The bride of the fox spirit – Rihito Takarai

Couverture The bride of the fox spirit

Le jour tant attendu du mariage de l’esprit renard, Ginrei, avec la princesse renarde, Menou, est enfin arrivé.
Malheureusement, un évènement imprévu va venir bouleverser cette cérémonie… l’intervention d’Handa Shin, un jeune homme sans emploi et sans-abris, à la recherche d’un refuge pour se protéger d’une averse. Il tombe alors sur le temple de Ginrei et décide de s’y abriter. Épuisé et affamé, Shin ne peut résister à la vue de la nourriture présente sur l’autel de Ginrei et la dévore sans savoir qu’il s’agit des offrandes destinées au mariage des deux esprits renards. Shin ne le sait pas encore, mais il vient de signer un accord qui fait de lui la « femme » de Ginrei !


Mon avis :

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir les éditions Taifu, bien connues pour leurs parutions boy’s love. Je remercie donc grandement Livraddict et les éditions Taifu pour cette découverte.

20161002_211758.jpgPourtant, dans un premier temps, j’ai été agréablement surprise par ce titre. Il faut dire que ce dernier n’est pas mentionné comme étant un yaoi et, en effet, la relation y est très légère, voire même inexistante dans ce one shot. La mangaka a pris le temps de poser son décor fantastique et ne s’est pas précipité à développer une relation, ce qui rend l’atmosphère de ce manga plus délicieuse encore.

Ainsi, l’amoureuse d’univers fantastiques que je suis s’est régalée de l’ambiance qui se dégage de ce tome. Entre dieux, esprits, princesse des renards et autres éléments du folklore des divinités japonaises, le décor est superbe et m’a véritablement transportée. Une atmosphère qui se retrouve également dans le chara design, très doux et poétique. Je suis véritablement sous le charme du coup de crayon de l’auteur qui correspond complètement à ce que j’aime retrouver dans les shojo.

Afficher l'image d'origineL’intrigue en elle-même est peut être un chouilla trop rapide, mais cela ne m’a pas empêchée de passer un très bon moment. J’ai ri des gaucheries de Shin et des manigances de Ginrei. Je ne cache pas que je n’aurais pas été contre un second tome, mais la fin se suffit malgré tout à elle-même. Par contre, la leçon de vie qui s’en dégage est très belle et très aboutie. D’ailleurs, cette dernière est bien plus importante que la romance et c’est ce qui donne à cette histoire cette impression de « feel good ».

En somme, un manga drôle, doux et mignon tout plein. Les renardeaux et autres esprits du renard sont choupi et apportent une dimension magique qui ne m’a pas déplu, bien au contraire. Quant à la dimension yaoiste, cette dernière est très, très légère et est plutôt suggérée par la mangaka. Enfin, le trait de crayon de cette dernière est vraiment superbe et permet de transmettre avec facilité et efficacité une multitude d’émotions chez nos personnages. J’ai ainsi beaucoup aimé ce one shot qui saura plaire à tous les fans de magie  et de bishonen !


Éditions : Taifu
Nombre de tomes VO : 1 (série terminée)
Nombre de tomes VF : 1
Prix : 8.99 €

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s