Esther – Sharon E. McKay

Couverture Esther

En 1735, Esther Brandeau a quatorze ans. Fille illégitime d’un marchand d’étoffes réputé, elle vit dans un village du sud de la France. Sa famille veut arranger un mariage avec un chiffonnier afin de préserver sa réputation, et Esther s’enfuit. Mais la vie sur les routes est pleine de dangers pour une jeune fille, juive de surcroit. Alors Esther se travesti et elle va vivre plusieurs existences : tour à tour protégée d’une courtisane, boulanger, matelot, elle devra, pour se sauver des périls, changer plusieurs fois d’identité. Portée toujours par l’espoir de retrouver Philippe, un marin qui lui à permis de réchapper d’un naufrage, elle tombe d’un monde à l’autre, et du Vieux Monde dans le Nouveau.
Elle traverse l’océan et arrive à Québec, dans la province de la Nouvelle-France. Mais à cette époque, la Nouvelle-France est une colonie catholique, et l’entrée en est interdite aux personnes de confession juive. Jusqu’où Esther sera-t-elle prête à aller pour accomplir son destin ?


Mon avis : 

Esther est une jeune fille juive qui se voit contrainte de fuir sa famille afin d’éviter un mariage arrangé. Ainsi, à mi-chemin entre le roman historique et le roman d’aventure, ce livre ravira les jeunes lecteurs désireux de naviguer vers le large.

Il faut dire que le gros point fort de ce roman est qu’il aborde une thématique peut commune dans la littérature des 12/13 ans. A la fois mature et intelligent, il permet au lecteur de réfléchir autant que de s’évader.

Basée sur des faits réels, on découvre avec curiosité la vie de cette jeune fille. Une vie difficile, plein de labeurs et de défis : la demoiselle va devoir faire face à de nombreuses épreuves liées tant  par sa nature que par sa religion. Se grimant en garçon, elle va alors évoluer dans un monde hostile pour une jeune fille juive, mineure de surcroit, et  vivant seule.

J’ai beaucoup aimé la façon dont l’histoire est racontée. On passe du roman historique au roman de fiction sans difficultés aucune, tant et si bien qu’on a cette impression de lire la véritable histoire d’Esther. L’auteur a su apporter un cadre réel, un décor concret qui nous immerge complètement dans ce monde du XVIIème siècle aux côtés d’Esther.

En définitive, Esther permet d’aborder des sujets divers et variés, mais très intelligents et portant à réflexion, tout en nous servant une histoire accrocheuse pleine d’aventures et de rebondissements. On s’attache immédiatement à Esther, et on apprend la vie à ses côtés. Un récit qui permet de sortir de cette lecture plus grandi encore. Une très belle leçon de vie, d’effort et de courage !


Parution : 28 septembre 2016
Éditions : L’école des loisirs
Nombre de pages : 384
Prix : 18.80 €
4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s