Forget Tomorrow, tome 1 – Pintip Dunn

Couverture Forget Tomorrow, tome 1

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !
Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.
Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Ce livre fait partie de ma pile à lire depuis le jour de sa sortie, tout simplement parce qu’il a été édité par les éditions Lumen et que celles-ci ne me déçoivent jamais. Mon plus gros coup de cœur livresque (signé Lumen) étant The Book Of Ivy, je n’ai pas hésité à me relancer dans une autre sorte de dystopie. Tout d’abord, j’ai pu remarquer le travail éditorial qui a été fourni sur la mise en page du roman et c’est toujours très agréable pour les lecteurs d’avoir dans nos mains un bel objet livre. La couverture m’a également beaucoup séduite et le nom de l’auteure m’intriguait (aurait-elle des origines asiatiques ?). Tout ceci a bien éveillé ma curiosité, je l’avoue. Seul petit bémol, la quatrième de couverture qui en dit de trop et qui gâche un peu ce plaisir de la découverte.

À présent, il est temps de se retrouver face au destin et de nous laisser emporter par celui de Callie qui semble inévitable. En effet, les premières pages nous transportent dans un monde bien diffèrent du nôtre avec ses codes, ses étapes obligatoires et ses conséquences. Pourtant, cette jeune fille ne se laisse pas démonter et elle va tout tenter pour comprendre pourquoi elle a reçu un tel souvenir et pas un autre. Quelle est la véritable menace pour sa sœur et quel sera son choix final ?

Tout au long de ce récit, il y a certaines notions et révélations qui sont primordiales afin de bien comprendre les tenants et les aboutissants de cette aventure. Petit conseil : concentrez-vous, essayer de mémoriser les informations importantes et n’essayez pas de brûler les étapes.

Par rapport à l’histoire, je la trouve très originale, plutôt bien ficelée et construite de manière à nous laisser tout de même, à chaque fois, une petite part de mystère. Mais, au niveau du rythme, je dirais que malheureusement la romance entre Callie et Logan s’étire en longueur et qu’il n’y a rien entre eux de frais et de captivant, ce qui rend une bonne partie de l’histoire vraiment lassante.

Parlons un peu des protagonistes maintenant, car ils y sont pour beaucoup dans ma note finale. Callie est une jeune femme forte et déterminée et j’ai donc beaucoup apprécié ce côté « battante », mais elle est soumise à ses sentiments et à sa profonde attirance pour son ami d’enfance, ce qui nous donne au final une héroïne volontaire, altruiste, mais basique, fragile et légèrement naïve. Logan, lui est plus attachant, très protecteur, mais dénué de charisme malgré tout. En ce qui concerne Jessa, malheureusement elle n’a que six ans et son âge explique un peu le fait que nous ne la connaissons pas vraiment et je trouve cela un peu dommage parce qu’elle aurait pu être très intéressante d’après moi. Il y a énormément de personnages autour du couple qui sont essentiels et enrichissants, je pense évidemment à Tristine, Angela, Zed,…

Vers les cent dernières pages, tout s’enchaîne et nous ne pouvons faire qu’une seule chose, retenir notre souffle et plonger avec l’héroïne vers son fameux souvenir et son choix final qui nous laisse évidemment sans voix.

Pour conclure, c’était une lecture en demi-teinte qui m’a légèrement déçue, mais qui reste très sympa à découvrir. Il faut souligner la profondeur de l’intrigue et ses nombreuses interrogations face au libre arbitre, mais aussi rendre hommage aux personnages secondaires qui donnent le ton à cette histoire. Je serai donc au rendez-vous lorsqu’il s’agira de lire la suite de cette saga et j’espère que vous le serez également !


Parution : 21 janvier 2016
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 430
Prix : 15 €
3

 

5 réflexions sur “Forget Tomorrow, tome 1 – Pintip Dunn

  1. Pingback: Forget Tomorrow, tome 2 : Remember Yesterday – Pintip Dunn | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s