La douce caresse d’un vent d’hiver – Sarah Morgan

Couverture La douce caresse d'un vent d'hiver

Cet hiver, Tyler O’Neil, ex-champion de ski, ancien bourreau des cœurs et désormais père célibataire, n’a qu’une seule mission : tout faire pour que sa fille, Jess, passe le meilleur Noël de sa vie. Le fait que sa meilleure amie Brenna emménage temporairement dans son chalet n’est qu’une délicieuse distraction qu’il se doit d’ignorer. Leur relation est la seule qu’il n’ait jamais détruite, et il est hors de question d’y remédier.

Brenna Daniels, skieuse professionnelle, connaît tout des risques et périls d’un amour non partagé : elle aime Tyler depuis des années. Vivre avec lui est une véritable torture : comment peut-elle se comporter en amie alors qu’il dort dans la chambre d’à côté ? C’est alors que Tyler l’embrasse. Soudain, la relation dont elle a toujours rêvé semble à portée de main. Se pourrait-il que ce Noël voit ses rêves de bonheur se réaliser enfin ?


Mon avis :

C’est avec plaisir que je me suis plongée dans ce troisième tome des frères O’Neil. Je m’étais régalée des deux premiers, des lectures hivernales par excellence, et j’étais donc impatiente d’en découvrir ce dernier tome centré sur Tyler et Brenna.

On avait pu entr’apercevoir ce duo tout au long des deux premiers tomes, et j’étais vraiment curieuse d’en savoir plus. Il faut dire que Tyler cache bien des blessures, entre celles, physiques, l’ayant forcé à arrêter la compétition de ski alors qu’il en était au sommet, et celles, intérieures, dues à son incertitude d’être un bon père pour Jess. C’est un personnage avec une réelle épaisseur, bien loin de l’image du playboy à laquelle nous avions eu droit en premier lieu. Fort, touchant, et empreint de valeurs, Tyler se révèle au fil des pages, et je suis complètement tombée sous le charme du troisième frères O’Neil.

Brenna, de son côté, n’est pas en reste. Bien loin de l’image des héroïnes habituelles, c’est un garçon manqué bien peu sûre d’elle que l’on découvre. La super bonne copine, l’amie fidèle sur qui l’on pourra toujours compter, mais qui cache un passif ayant laissé des marques douloureuses sur la personne qu’elle est devenue et son manque d’assurance flagrant.

Tous deux forment un duo vraiment remarquable. Leur complicité et le naturel avec lesquels ils évoluent collent parfaitement à l’ambiance du roman. D’ailleurs, le titre ne pouvait pas être plus adapté au roman qu’il ne le fait. Car c’est un véritable cocon de douceur, une histoire aussi moelleuse qu’un marshmallow que l’on savoure tranquillement sous un plaid au coin du feu. Et j’adore quand on ressent parfaitement ce genre d’ambiance tout en lisant un roman. Et c’est vraiment ce sentiment que j’ai eu tout au long de l’histoire.

Pour conclure : ce fut un véritable délice de découvrir l’histoire de Tyler et Brenna. Sarah Morgan possède ce genre de plume qui nous enferme dans un cocon plein de douceur et de chaleur. On est bien, on se sent bien, et on profite pleinement de l’ambiance qu’elle a su intégrer à son histoire. Une série idéale pour les longs hivers, un troisième tome tout aussi réussi que les deux premiers qui termine en apothéose cette série. Je quitte Snow Crystal avec un petit pincement, mais avec le cœur rempli de doux sentiments…

Retrouvez mon avis sur le tome 1 ICI.
Retrouvez mon avis sur le tome 2 ICI.

Parution : 26 octobre 2016
Éditions : Harlequin
Nombre de pages : 486
Prix : 14.90 €
LOGO Mon Petit Cham

8 réflexions sur “La douce caresse d’un vent d’hiver – Sarah Morgan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s