Les frères Maddox, tome 1 : Beautiful Oblivion – Jamie McGuire

Couverture Les Frères Maddox, tome 1 : Beautiful Oblivion

Trenton Maddox était le héros d’Eastern University : toutes les filles étaient folles de lui, toute la fac voulait traîner avec lui… jusqu’à ce qu’un tragique événement mette fin au rêve.Alors que sa vie a repris son cours depuis peu, Trent croise la route de Cami, une jeune serveuse du Red. Farouchement indépendante, celle-ci n’est pas disponible et refuse de lui offrir la place qu’il convoite. Qu’à cela ne tienne, Trent est bien décidé à faire honneur à la ténacité des Maddox en prouvant à Cami qu’elle fait erreur. Il ignore cependant que face à lui se trouve un adversaire de taille…


Mon avis :

J’ai beaucoup entendu parler de cette série faisant suite directement à l’histoire bien connue de Travis Maddox et d’Abby dans Beautiful Disaster. Pour autant, même si j’avais eu un coup de coeur pour cette romance, je n’avais pas vraiment été conquise par Travis que j’avais en horreur (sérieusement, un gars qui appelle sa copine « poulette »… Non, définitivement pas, cela ne passe pas…). Alors, une série sur les frères Maddox, ça ne me bottait pas vraiment…

Il m’aura donc fallu un certain temps pour passer au-delà de ça, et pour retenter l’expérience. Et puis, sincèrement, rien que le fait que cet arc ne soit pas centrer autour de Travis, je ne cache pas que cela m’a procuré un certain soulagement. Je me suis donc lancée, malgré un certain a priori.

Au final, Beautiful Oblivion s’est révélé être une agréable surprise. Pas un coup de cœur, certes, mais c’est une romance new adult toute mignonne qui se laisse lire sans soucis et qui m’aura fait passer un très bon moment.

Je me suis vite attachée à Trenton Maddox qui est, dieu merci, assez éloigné de son frère malgré quelques similitudes (on est Maddox ou on ne l’est pas après tout). Mais ce dernier possède un véritable charisme qui m’a vite convaincue. Alors oui, il ne révolutionne pas vraiment le bad boy, mais cela reste agréable à lire : exactement ce que je recherchais. Quant à Cami, j’ai également apprécié cette héroïne même si j’avoue qu’elle tergiverse un peu trop à mon goût. En dehors de cela, on s’attache très vite à ce petit bout de bonne femme, et j’ai beaucoup aimé la douceur qui en ressort.

On retrouve également un certain nombre de personnages croisés dans Beautiful Disaster. Mais aussi nos chers Travis et Abby. Et je peux vous dire que l’auteur à réussi l’exploit de me faire apprécier ce duo à travers le regard de Cami, bien plus que lors de ma lecture du premier arc. Peut être parce que du temps avait passé ? Je ne sais pas, mais je ne cache pas que j’ai été touchée par les petites apparitions de Travis. Et j’en suis la première surprise !

Pour autant, l’histoire reste assez prévisible malgré tout. C’est mignon, bien sucré et guimauve comme il faut, tout en laissant la place à des histoires familiales bien plus complexes qu’il n’y paraît au premier abord. Jusqu’à la toute fin, c’est cette prévisibilité qui m’a assez dérangée. J’avais l’impression que l’auteur ne faisait rien pour surprendre son lecteur, et je trouvais la démarche quelque peu facile.

Et puis les trois derniers mots ont surgi. Et là, je peux vous assurer que j’en suis restée bouche bée, tant et si bien que j’ai du relire entièrement ce dernier chapitre pour essayer de trouver les indices de ce que je n’avais pas réussi à déceler. Moi qui reprochais à l’auteur son manque de créativité, je peux vous dire que j’ai vite retourné ma veste. Je n’avais qu’une envie : relire cette histoire à la lumière de cette toute dernière révélation qui a immédiatement changé la donne !

Pour conclure : si Beautiful Oblivion paraît être une histoire comme il en existe tant d’autre, Jamie McGuire réussit à nous retourner le cerveau à la toute fin du livre. Et je n’ai absolument pas vu le coup venir. Car la dernière phrase de ce premier tome change toute la vision que j’avais sur cette histoire, et annonce une suite tout aussi surprenante. Résultat : je suis déjà en train d’enchaîner sur le second tome, curieuse comme pas possible !


Parution : 03 février 2016
Éditions : J’ai Lu
Nombre de pages : 316 pages
Prix : 13.90 €4.5

5 réflexions sur “Les frères Maddox, tome 1 : Beautiful Oblivion – Jamie McGuire

  1. Pour ma part, cette lecture a été assez déplaisante.
    La série Beautiful Disaster m’avait emballée, j’avais adoré le personnage de Travis, mais détesté le comportement de girouette immature de Abby. Mais dans l’ensemble, la série m’avait plu par son ancrage dans le réel, mais un réel a La mode américaine donc trépidant 😉
    Bravant mes interdictions contre les spin-offs de séries , je me suis lancée. Et j’ai été déçue du couple du roman. Trenton m’a paru terne et sans saveur, le seul facteur intéressant du personnage étant son rapport au tatouage, pourtant pas très bien exploité (à l’inverse par exemple d’une série à la Marked men). Quant à Camille… A côté d’elle, Abby est ma meilleure amie ! Camille est insupportable, une fille qui n’a bien « que de la gueule ».
    En bref, un couple, que lequel repose l’histoire, plus que bancal. Je n’ai pas COMPRIS l’évolution de leur « relation ».
    Le seul point fort du roman, c’est sa fin. Qui me fera donc lire le second tome FORCÉMENT !
    En 3 mots, l’auteur pousse ses lecteurs à acheter la suite de sa saga. Chapeau.

    Aimé par 1 personne

    • Je te rejoins complètement sur la fin. En une simple petite phrase, l’auteur réussit parfaitement l’exploit de nous forcer à nous jeter sur la suite ^^
      J’espère que tu l’apprécieras plus que ce premier tome. Pour ma part, c’est mon préféré et je trouve que c’est le complément parfait à la première série 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s