My Favorite Mistake – Chelsea M. Cameron

Couverture My favorite mistake, intégrale

Taylor est furieuse. Comment l’université a-t-elle pu lui imposer de partager sa minuscule chambre d’étudiante avec un colocataire homme ? Et pas n’importe lequel : Hunter Zaccadelli.
Un bad boy tatoué, terriblement sexy, qui joue de la guitare comme un dieu et qui ne perd pas une occasion de lui dire à quel point il a envie d’elle. Autrement dit, le genre de type trop beau et trop sûr de lui, à fuir comme la peste sous peine de tomber amoureuse et de souffrir atrocement. Elle n’a donc qu’une solution : tout faire pour qu’il déménage, avant qu’il soit trop tard…


Mon avis :

J’avais envie d’une romance légère, sans prise de tête et dans l’univers des campus universitaires. Alors quand je suis tombée sur cette nouveauté de la collection &H, elle s’est bizarrement glissée directement dans mon panier. Oups ?

Je n’avais pas énormément d’attente, et c’est peut-être pour cela que j’ai plutôt passé un bon moment. Il faut dire que My Favorite Mistake ne révolutionne pas vraiment la romance ; c’est du déjà vu, du lu et relu, mais cela ne m’a pas empêchée d’apprécier cette lecture.

Sur le papier, et au niveau de la trame, rien de nouveau donc. Un héros et une héroïne qui ne s’apprécient pas mais qui passent leur temps à flirter entre deux chamailleries… A ce niveau-là, ça reste, mignon, drôle par moment, et addictif au possible : on ne change pas une recette qui marche.

Je reste plus mitigée sur les passifs de nos personnages, et l’avancée de l’histoire. A vrai dire, à un certain moment, j’avais un peu l’impression de tourner en rond. Les révélations de Taylor arrivent trop tard ; résultat, si, au début, j’étais intriguée par son histoire, quand on la découvre enfin, l’effet était passé depuis un moment et j’étais plus blasée qu’autre chose.

Quant à Hunter, là aussi rien de nouveau. Sincèrement, sa perfection m’a parfois un peu soulée tant elle ne paraissait pas réelle du tout – mais alors pas du tout. De plus, j’ai trouvé que l’auteur ne développait pas assez son passé. Mais, surtout, j’ai eu plus de mal encore sur l’évolution de ses sentiments. On passe du « Ne tombe jamais amoureuse de moi » (avertissement dont on ne comprend pas vraiment la présence au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire) à un « je t’aime » fort, vibrant de sincérité, mais sans aucune transition entre les deux états. C’est là où ça a un peu coincé pour ma part.

L’histoire reste quand même agréable à lire, et très addictive. Je ne cache pas que je n’ai pas lâché mon bouquin de la matinée, et il m’a été difficile de le mettre de côté pour le repas. Il n’aura donc pas fait long feu, et aura rempli parfaitement son contrat. Pour autant, je n’ai pas réussi à être surprise par les nombreuses révélations. Je suis restée assez extérieure à tout cela, même si je ne cache pas avoir apprécié cette lecture. Bref, un bon moment, pour une romance certes assez convenue, mais qui reste mignonne à souhait, pleine de cœur, de sucre et de guimauve.


Parution : 04 janvier 2017
Éditions : Harlequin
Nombre de pages : 390
Prix : 14,90 €
3.5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s