La Reine du Tearling, tome 1 – Erika Johansen

Couverture La reine du tearling

Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d’embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende… ou la détruira.


Mon avis :

A la sortie de ce livre, j’ai très vite été intriguée par les premiers retours que j’en lisais. Curieuse, j’ai donc saisi l’occasion pour me plonger dans ce monde fantastique et en découvrir tous ses secrets.

Première surprise : au delà de son aspect fantasy, le Tearling, pays que l’on découvre ici, s’ancre dans un possible futur très lointain, à la façon des chroniques de Shannara. En effet, de nombreuses références à notre monde actuel y sont faites, que ce soit à travers l’Histoire même de ce pays, ou de l’exode qui l’a engendré. C’est un aspect qui m’a vraiment surprise, cette façon d’inscrire cet univers fantastique dans notre monde, et le mélange opéré reste très séduisant et intrigant à découvrir.

Dans les faits, ce premier opus est un véritable tome d’introduction. Les choses se mettent tout doucement en place et l’auteur prend le temps de nous expliquer son univers, son Histoire passée et présente, ainsi que toutes ses spécificités. Le résultat est enchanteur ; j’ai adoré découvrir la naissance et la vie de ce monde, tout comme j’en ai aimé le fil conducteur.

Niveau personnage, je suis tout simplement conquise. Je me suis très vite attachée à Kelsea ainsi qu’à tous ceux qui gravitent autour d’elle. Notre héroïne est pleine de mystères, on les découvre en même temps que cette dernière et je n’ai pu m’empêcher d’imaginer mille et un scénario. Plus on en découvre à son propos, ainsi que sur son histoire, plus on ne peut qu’être encore plus attiré par la profondeur de son personnage, sa force et sa droiture. C’est ce qui fait toute la magie de Kelsea.

L’auteur mène parfaitement bien sa barque tout au long du récit. Pourtant, on a l’impression qu’il ne se passe pas grand-chose, mais chaque détail, chaque signification peut se révéler d’une cruelle importance. Le rythme va crescendo, jusqu’à nous embarquer dans une course contre la montre. On en vient à redouter l’avenir malgré la justesse des décisions de Kelsea. Jusqu’à terminer sur un final qui me laisse des plus perplexe, complètement soufflée et impatiente d’en découvrir toujours plus encore.

Pour conclure : La Reine du Tearling se révèle être une histoire bien plus complexe et plus riche que son résumé ne le laissait sous entendre. J’ai été agréablement surprise par le monde que j’ai découvert, et par tous les mystères qui entourent le personnage de Kelsea. Cet univers que l’on y découvre regorge de magie, de secrets et d’intrigues qui captivent le lecteur sans aucun soucis. Je me suis régalée, du début à la fin, et j’ai vraiment hâte d’en découvrir plus encore… Bonne nouvelle, les deux prochains tomes sont annoncés courant 2017. Vivement !


Parution :  02 novembre 2016
Éditions : JC Lattès
Nombre de pages : 480
Prix : 22 €
5

12 réflexions sur “La Reine du Tearling, tome 1 – Erika Johansen

  1. Pingback: La Reine du Tearling, tome 2 : L’invasion du Tearling – Erika Johansen | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s