Celle dont j’ai toujours rêvé – Meredith Russo

Couverture Celle dont j'ai toujours rêvé

POUR DEVENIR ELLE-MÊME, AMANDA A TRAVERSÉ BIEN DES ÉPREUVES, MAIS LA PLUS TERRIFIANTE RESTE À VENIR : SA PREMIÈRE HISTOIRE D’AMOUR.
Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre. Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait,Andrew.

Celle dont j’ai toujours rêvé est un récit universel et une fantastique histoire d’amour.


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Mon avis :

Andrew est un jeune garçon qui est convaincu qu’il n’est pas né avec le bon sexe. Il va donc devenir « Amanda », celle qu’il aurait voulu être depuis le premier jour de sa vie. Changement radical pour elle, mais aussi pour ses parents et les gens qu’elle va côtoyer jour après jour. À l’adolescence, il y a tellement d’épreuves auxquelles nous sommes confrontés, mais lorsqu’il s’agit de vivre une première histoire d’amour lorsque l’on est transgenre cela devient un combat encore plus grand que le simple fait d’aimer.

Je ne vais étonner personne en commençant par dire que j’aime les romans qui sortent du « moule ». Le thème est d’une grande originalité car je pense que dans la littérature en général, ce n’est quasiment jamais abordé. J’aimerais ajouter qu’en ce qui concerne la littérature jeunesse, c’est encore plus important de pouvoir rendre un tel sujet aussi accessible. Je remercie donc les éditions Pocket Jeunesse d’offrir cette possibilité d’ouverture d’esprit sur un tabou qui concerne les jeunes personnes, mais aussi les adultes et qui nous donne l’occasion de nous interroger par rapport à notre ressenti en ce qui concerne le personnage d’Amanda, qui pourrait éventuellement faire partie de notre vie un jour ou l’autre.

Maintenant, parlons de cette couverture qui m’a subjuguée. Un visage qui veut tout dire, une émotion qui transparait à travers un simple regard et cette petite ambiguïté en ce qui concerne ce portrait qui semble vouloir montrer une jeune fille, mais qui garde tout de même un côté légèrement masculin. Bref, le message passe très bien dès que nos yeux se posent sur ce livre.

Ici, nous allons suivre le personnage principal qui n’est autre qu’Amanda Hardy qui arrive dans un nouveau lycée sous la forme de sa nouvelle identité, celle qui lui permet de se sentir elle-même. A sa plus grande surprise, elle ne va laisser personne indiffèrent, elle va donc attirer certains regards et elle va même acquérir une certaine popularité. Elle va d’ailleurs tomber amoureuse de Grant, un jeune homme pour lequel elle aimerait prendre certains risques… J’ai beaucoup apprécié Amanda pour son courage, sa détermination et sa différence justement. Pas une seule fois je ne me suis dit qu’Amanda parlait comme un garçon ou avait des réactions masculines, ce qui m’a beaucoup surprise.

Ce fût une lecture rapide, enrichissante, innovante et touchante, mais peu réaliste malgré tout alors que l’auteur est elle-même transgenre et malheureusement je pense que ce n’est pas ce qui doit arriver en général dans la vie réelle ou alors dans très, très peu de cas. J’aurai donc souhaité avoir une approche plus forte, plus soutenue, plus dure, plus vraie, plus générale de ce que veut dire être « transsexuel » et je rajouterai même pourquoi pas… dans différentes parties du monde (pour un prochain roman peut-être, si je peux donner des idées). Malgré tout, nous avons une partie du voile qui se lève et pour cette introduction qui est très bien écrite, j’ai eu un quasi coup de cœur, mais qui ne le sera pas au final, car j’avais une attente plus profonde en ce qui concerne cette histoire.

Il y a beaucoup de choses à dire sur ce récit donc si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite vraiment à vous le procurer si ce n’est pas déjà fait 😉 C’est aussi l’occasion de vous signaler qu’une émission spéciale sur le sujet, « Devenir il ou elle », a été diffusée sur France 5 ce 10 janvier 2017 et qu’elle sera probablement disponible dans les prochains jours sur internet.


Parution :  02 février 2017
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 320
Prix : 17,90 €
5

2 réflexions sur “Celle dont j’ai toujours rêvé – Meredith Russo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s