Bungo tray Dogs, tomes 1 & 2 – Asagiri Kafka & Haruka

Afficher l'image d'origine  https://www.ototo.fr/img/Couverture/Bungosd_2_Jaq.jpg

Résumé du tome 1 : Après avoir été expulsé de son centre d’accueil, Atsushi Nakajima se retrouve seul et à la rue… il rencontre alors un étrange jeune homme du nom d’Osamu Dazai. Ce dernier fait partie de l’Agence des Détectives armés, une troupe d’enquêteurs aux pouvoirs paranormaux, à la recherche d’un mystérieux tigre mangeur d’hommes. Atsushi semble avoir d’étroits liens avec ce tigre, et se retrouve enrôlé malgré lui parmi ces fameux Détectives sur l’initiative de Dazai. Action et batailles entre illustres écrivains à Yokohama !


Mon avis :

Lors du salon de Montreuil, j’avais discuté avec les membres d’Ofelbe Editions sur leurs nouveautés mangas à paraitre. Et une licence m’avait immédiatement intriguée : Bungô Stray Dogs.

Afficher l'image d'origine

Bungô Stray Dogs est assez atypique en son genre, puisque les mangakas mettent à l’honneur des auteurs classiques de la littérature japonaise. Pour le lecteur occidental, difficile de faire le lien. Mais on retrouve très vite des fiches personnages reprenant leurs caractéristiques et nous expliquant en quoi l’auteur originel en a influencé les traits de caractère.

Un manga alliant références culturelles et littéraires japonaises ? Il ne m’en fallait pas plus pour me séduire. J’ai donc découvert l’histoire d’Atsushi, jeune garçon expulsé par son orphelinat. A la rue, il va tomber sur Osamu Dazai, une étrange personne obsédée par les techniques de suicide. Il va lui présenter l’Agence des Détectives armés pour laquelle il bungou stray dogs | Tumblr: travaille, une organisation spéciale regroupant des enquêteurs spéciaux dotés de capacités spéciales et travaillant sur des affaires toutes aussi spéciales. Il va ainsi se retrouver lui aussi embarqué dans cette agence, bien malgré lui…

L’histoire est vraiment originale et nous permet de découvrir une multitude de personnages tous aussi singuliers les uns que les autres. Humour et aventure sont au rendez-vous, ce fut un véritable régal de découvrir comment Asagiri Kafka met en place son univers assez détonant, mais aussi très décalé. Je me suis prise au jeu sans soucis, l’intrigue est vraiment bien amenée et développée, et les touches d’humour mordant sont délicieuses également, entre cynisme et ironie. Excellent !

Mais mon gros coup de coeur va au chara design de Harukawa 35. Non mais, franchement, les dessins sont magnifiques, surtout ceux des personnages, très détaillés et vraiment purs. Je ne sais pas trop comment l’expliquer, mais je me suis souvent arrêtée sur certaines images de toute beauté qui offrent un écrin magnifique à ce petit bijou de scenario. L’alliance des deux est juste parfaite, je suis complètement sous le charme.

Pour conclure : les deux premiers tomes de Bungô Stray Dogs sont vraiment exceptionnels et nous proposent une intrigue des plus réussie et accrocheuse. Cette idée de mêler toutes ces références littéraires et culturelles japonaises apporte une dimension vraiment atypique à cette nouvelle licence. J’ai hâte d’y retrouver des auteurs occidentaux, on parle déjà d’Agatha Christie, Edgar Allan Poe… Une série à découvrir absolument !


Éditions : Ototo Manga
Genre : Seinen
Nombre de tomes VO : 11 (série en cours)
Nombre de tomes VF : 2
Prix : 7.99 €
LOGO Mon Petit Cham

Une réflexion sur “Bungo tray Dogs, tomes 1 & 2 – Asagiri Kafka & Haruka

  1. Pingback: Bilan livresque – Janvier 2017 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s