Scarlett Epstein rate sa vie – Anna Breslaw

Couverture Scarlett Epstein rate sa vie

Quand la série télé préférée de Scarlett est brusquement supprimée et que Gideon, son alter ego, semble soudain lui préférer le monde obscur et lointain des personnes populaires, Scarlett se tourne vers son forum d’écriture de fanfiction, en quête de réconfort. Là, les personnages qui l’inspirent ne sont plus les starlettes des séries mais ceux de la vraie vie: ses amis du lycée. Et s’ils découvraient ce que Scarlett pense vraiment d’eux, elle pourrait se retrouver dans une situation bien plus dramatique de tout ce qu’elle a bien pu voir à la télé… Bienvenue dans le monde désabusé de Scarlett Epstein, cette fille qui fait tout pour se rendre détestable, entre tchats et confidences, et que vous allez adorer !


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Mon avis :

Scarlett est une jeune fille qui n’a pas encore trouvé sa place au sein de la société ni même dans sa famille recomposée. Attirée depuis toujours par une série télé et inspirée par celle-ci, elle va se servir de ses talents d’écriture et de sa passion pour créer une fanfiction à l’aide des caractéristiques de son propre entourage. Mais que vont-ils penser en découvrant ce qu’elle pense réellement d’eux ?

Comme à mon habitude, je suis toujours très attentive aux parutions Gallimard Jeunesse. Cette maison d’édition est la toute première que j’ai connue avec La reine HouHou et je devais avoir 5 ou 6 ans. Pourtant, je m’en rappelle encore ! Aujourd’hui, je suis totalement en admiration devant leur catalogue impressionnant avec les nombreux titres qui s’étendent d’année en année.
Je commence donc ce partenariat avec un petit roman qui a attiré mon attention parmi les titres qu’ils m’ont proposé de lire. Une couverture très geek, des smiley partout, fidèle à ma génération, il ne m’en fallait pas plus pour le choisir.

Dès les premières lignes, on apprend que la fameuse série  » Lycanthrope Collège » va s’arrêter au plus grand désespoir de Scarlett et de toute sa communauté. À partir d’ici, nous allons donc suivre des conversations de type « tchats » entre les utilisateurs du forum dédié à la série, mais nous allons également rentrer dans le quotidien de la jeune fan qui décide alors de poursuivre le feuilleton en l’écrivant elle-même tout en s’inspirant de sa vie et de son propre entourage. Vous aurez donc aussi l’occasion de lire les différentes parties de sa fanfiction.

Scarlett est un personnage totalement original avec une certaine fragilité et une vision du monde qui lui est propre, vous comprendrez en découvrant ses différentes répliques. Elle est drôle et attachante, mais elle se sent mal dans sa peau et nous n’avons pas l’impression qu’elle vit dans le monde réel. Ses amis ne la comprennent pas toujours et ce n’est pas non plus très simple pour ses propres parents. La relation qu’elle entretient avec son père est vraiment particulière et aurait même mérité d’après moi d’être plus travaillée et plus approfondie. Elle va également faire la rencontre d’une vieille dame tout aussi originale, si pas plus, qui lui permettra d’évoluer tout au long de l’histoire.

Dans le résumé, on nous parle d’un certain Gideon et bien sûr il sera très présent lui aussi, mais peut-être pas comme vous l’imaginez. Pour ma part, ce personnage ne m’a pas séduite, c’est dommage étant donné qu’on dit de lui que c’est l’alter ego de Scarlett. Je m’attendais donc à découvrir l’héroïne au masculin avec sa touche d’humour et d’authenticité, mais ce ne fût pas le cas. Heureusement, j’ai beaucoup apprécié les figures féminines qui gravitent autour du personnage principal, comme Ruth, Kira et la fameuse Ashley.

Vous souhaitez quelques heures de détente, une lecture sympa et une touche d’humour qui fait du bien ? Lancez-vous donc dans le premier roman d’Anna Breslaw 😉 Ce livre est un condensé de références en tout genre qui vous fera sourire du début à la fin.


Parution :  19 janvier 2017
Éditions : Gallimard – Scripto
Nombre de pages : 320
Prix : 13.90 €
3

L’image contient peut-être : personnes debout et texte

2 réflexions sur “Scarlett Epstein rate sa vie – Anna Breslaw

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s