Les Élémentaires – Nadia Coste

Couverture Les Élémentaires

Cassandra, jeune mage du feu, souffre depuis sa naissance d’un dérèglement hormonal qui lui rend la vie très compliquée : dès qu’elle ressent une émotion trop intense, le feu jaillit de sa peau en consumant ses cheveux, ses vêtements et tout ce qu’elle touche ! Quand elle entend parler d’une cure miracle, la jeune fille veut donc s’y rendre à tout prix. Elle va faire un voyage surprenant et périlleux à l’autre bout du royaume, dans un baquet d’eau, escortée par deux chevaliers absolument débutants, au cours duquel elle devra affronter les horribles singes-serpents et d’affreux brigands !


Mon avis :

Je suis de plus en plus une adepte de la fantasy YA, et je n’hésite donc pas vraiment quand je vois une nouvelle parution dans ce genre. Alors, quand j’ai su qu’en plus ce titre était un one-shot (un fait assez rare pour être souligné), j’étais encore plus tentée.

Le monde fantastique de Nadia Coste est très facile d’accès. Dans cet univers, les personnes sont des élémentaires, ayant une affinité avec un élément – eau, terre, air et feu. Cassandra est une mage de feu. Mais, contrairement aux autres mages, son pouvoir s’est révélé dès sa naissance, et non pas à l’adolescence. Incontrôlable, il est impossible pour elle de sortir en public, pouvant être la source d’évènements dramatiques. Alors, quand elle entend parler d’une cure miracle, elle n’hésite pas à déposer son dossier. Quitte à devoir traverser le pays entier, malgré les risques que cela comporte, pour Cassandre mais aussi, et surtout, pour ceux qui croiseraient sa route…

J’ai beaucoup aimé l’univers créé par l’auteur. Sa plume est fluide et nous plonge sans soucis dans ce monde enchanteur. J’ai juste eu un problème avec les sigles de notre monde que l’auteur détourne pour servir son histoire (par exemple, ANPE pour Auberge des Nouvelles Propositions d’Emplois). Si c’était assez fun au départ, je ne vous cache pas que, à force, j’ai trouvé que cela n’ancrait plus l’histoire dans son monde, et que l’on ne ressentait plus trop, à mon gout, l’aspect complètement imaginaire du récit ; j’aime rentrer complètement dans un univers, et ces détournements me ramenaient sans cesse à notre monde contemporain…

Les personnages qui accompagnent Cassandre sont tous très intéressants et apportent véritablement leur petit plus au récit. Surtout que l’auteur ne lésine pas sur les révélations et aura réussi à me surprendre à plus d’une reprise. Cassandra elle même est une jeune femme volontaire, réfléchie et indépendante. Elle fait face à ce qui lui arrive avec beaucoup d’intelligence. Surtout, elle n’est pas là pour se chercher un homme. Non, tout ce qu’elle veut, c’est pouvoir vivre normalement sans dépendre de qui que ce soit, ni être esclave de ses dérèglements magiques.

Pour conclure : Les Élémentaires nous présente une héroïne forte, indépendante et prête à tout pour vivre comme elle l’entend. Elle n’hésite pas à prendre les choses en mains et, aidée par ses compagnons, elle va se découvrir complètement tout en pouvant, enfin, s’imaginer un véritable futur en devenant une adulte, normale. J’ai beaucoup aimé l’univers de Nadia Coste, même s’il reste un peu trop ancré dans notre réalité à nous. Mais elle nous propose une histoire novatrice et rondement bien menée. Une belle surprise !


Parution : 15 mars 2017
Éditions : Castelmore
Nombre de pages : 381
Prix : 16.90 €
4

4 réflexions sur “Les Élémentaires – Nadia Coste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s