Replica – Lauren Oliver

Couverture Replica

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Gemma a vécu d’hôpital en hôpital. Adolescente solitaire, surprotégée par ses parents à cause de sa santé fragile, sa vie se réduit maintenant à sa maison, son école et ses échanges avec sa seule amie, April. Mais quand elle découvre que le nom de son père est associé au mystérieux institut Haven, qui d’après la rumeur abriterait des expériences scientifiques monstrueuses, Gemma décide de quitter le sanctuaire qu’elle a toujours connu et de se rendre sur l’île d’Haven pour découvrir ce qu’il s’y passe réellement…
Lyra – ou numéro 24 – n’est pas humaine, c’est une reproduction. Pour elle, le monde se limite à Haven, aux savants et infirmières qui s’occupent d’elle. Le jour où l’île devient le théâtre d’une terrible explosion, Lyra s’échappe. À l’extérieur des murs de l’Institut, elle découvre un monde qu’elle n’avait jamais soupçonné et rencontre Gemma. Ensemble, elles essaient de lever le voile sur les mystères de Haven, et les secrets qui leur seront révélés vont changer leur vie pour toujours…


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Sans grande surprise, c’est bien-sûr pour son concept tout à fait original que j’ai souhaité lire ce livre. Alors, c’est très simple car celui-ci est scindé en deux parties, mais la temporalité reste la même alors que d’une part nous suivons Gemma et d’autre part Lyra. Petit point positif supplémentaire, le lecteur est libre d’alterner un chapitre Gemma et un chapitre Lyra et il y a également deux sens de lecture.

Lauren Oliver est une auteure américaine très connue dans le domaine de la fiction et pourtant à ce jour, je n’ai pu lire que son roman Absences et ça n’a pas franchement été une bonne lecture. Malheureusement, cette nouvelle histoire ne m’a pas convaincue non plus, car je n’ai pas réussi à rentrer dedans à cause de son manque de crédibilité.

Cette déception s’explique aussi d’après moi par une trop grande simplicité qui concerne la plume de l’auteur ou la traduction, mais aussi par rapport à la première partie qui met à l’honneur le personnage de Gemma. Je pense également que celle-ci n’a pas réussi à me convaincre, car je ne l’ai jamais trouvée attachante et qu’elle réussit à avoir tout sur un plateau d’argent. Ce qui m’a sauté aux yeux c’est que tout était trop rapide et quand, en plus, les relations sont bâclées et qu’elles n’ont pas le temps de se construire, c’est vraiment inutile d’essayer de m’en mettre plein la vue avec un thème intéressant et très controversé. Vous savez pourquoi ? Mon souhait à moi en tant que lectrice, c’est que les personnages galèrent au moins un peu.

Il y a réellement un fossé entre les deux points de vue et j’ai largement préféré celui de Lyra. Tout ce qu’elle vit est vraiment intense et sa situation nous oblige à avoir un minimum d’empathie pour elle. Elle cherche le contact et l’échange qu’elle n’a jamais eu à Haven ni au-delà de ses murs, son quotidien là-bas est plutôt bien décrit et les émotions sont beaucoup plus présentes et profondes dans la partie qui la concerne.

En résumé, l’originalité, le thème et le personnage de Lyra m’ont carrément séduite, mais la plume de l’auteur, l’intrigue et tous les autres protagonistes tel que Gemma m’ont vraiment déçue. Malgré tout, je souhaite me tourner vers Le dernier jour de ma vie qui a été récemment ré édité aux éditions Hachette et étant donné qu’Alice Neverland lui a donné une très bonne note, je suis motivée pour une épreuve de la dernière chance.


Parution :  22 mars 2017
Éditions : Hachette Roman
Nombre de pages : 480
Prix : 20 €

L’image contient peut-être : personnes debout et texte

7 réflexions sur “Replica – Lauren Oliver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s