Stabat Murder – Sylvie Allouche

Couverture Stabat murder

Comment Mia, Matthis, Sacha et Valentin, quatre jeunes pianistes, étudiants au Conservatoire national de musique de Paris, ont-ils pu disparaître sans laisser de trace, à un mois d’un concours international ? Ont-ils, sous la pression, décidé ensemble de tout plaquer ? Impossible, d’après les familles interrogées sans relâche par Clara Di Lazio. S’agit-il d’un enlèvement ? La commissaire, réputée coriace, a l’intuition terrible que dans cette enquête, chaque minute compte…


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

À l’approche d’un concours international de piano, quatre étudiants du Conservatoire National de Musique s’évaporent dans la nature simultanément. L’enquête est confiée au commissaire Di Lazio qui va tenter de retrouver chacun des adolescents et qui va devoir mettre ses propres problèmes de côté afin de réussir à percer le mystère de leur disparition.

Il y a quelques jours que j’ai reçu ce thriller jeunesse des éditions Syros et je dois dire que j’en avais déjà entendu parler. Ce qui a retenu mon attention c’est bien sûr le fond musical et le contexte dans lequel les pianistes évoluent au conservatoire. Personnellement, je n’ai pas vu beaucoup de thrillers circuler sur ce sujet-ci donc pour moi, c’est clairement ce qui donne de l’originalité à ce livre.

L’intrigue qui nous est proposée est relativement courte ainsi que les différents chapitres, en tout cas ça se lit très rapidement, car la police d’écriture est très grande. Le rythme est équilibré ainsi que les parties descriptives et les dialogues, ce qui rend notre lecture agréable et extrêmement fluide. C’est donc après quelques heures de lecture que j’ai pu constater que ce qui était spécifié sur la quatrième de couverture était véridique, c’était impossible de le lâcher avant de l’avoir terminé. Néanmoins, je n’ai pas été totalement convaincue et malheureusement, j’ai très vite compris le dénouement de l’histoire.

Donc l’auteur écrit très simplement, sans particularité ni originalité, mais elle joue plutôt bien avec l’univers musical qu’elle réussit à introduire légèrement (pas assez pour ma part) à travers le vocabulaire qu’elle utilise. Les personnages qui sont au centre de l’intrigue ne sont pas réellement « convaincants ». Ils manquent à peu près tous de caractère à part pour quelques-uns qui font exception comme Elise qui m’a agacée au début, mais en fait elle est tellement spéciale dans sa manière d’être et de réagir qu’au final c’est elle qui m’a séduite le plus. Clara Di Lazio est également charismatique, mais dans un tout autre genre et même si elle paraît parfois un peu caricaturée, c’est tout de même un personnage auquel on s’attache facilement.

L’essentiel, c’est donc de garder à l’esprit que c’est un thriller « jeunesse » et que l’environnement musical est le seul élément qui donne de l’originalité au récit. Je rajouterais également que les lecteurs habitués à ce genre ne pourront pas être satisfaits avec ce livre, car c’est trop prévisible, trop simple et trop soft. Par contre, pour un jeune qui souhaite commencer à lire des thrillers, il est tout simplement parfait et très addictif.


Parution :  09 mars 2017
Éditions : Syros
Nombre de pages : 304
Prix : 15.95 €

L’image contient peut-être : personnes debout et texte

2 réflexions sur “Stabat Murder – Sylvie Allouche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s