Inséparables – Sarah Crossan

Couverture Inséparables

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Sarah Crossan, l’auteure de la saga La loi du dôme, est un vrai phénomène littéraire. Fan inconditionnelle de dystopies, j’apprécie aussi, tout comme elle me frotter à d’autres genres de temps en temps. Ici, même avant de débuter ma lecture, je savais d’ores et déjà que l’émotion contenue dans ce roman contemporain serait difficilement gérable. Il a d’ailleurs été traduit par Clémentine Beauvais, l’auteure du célèbre Songe à la douceur qui apparemment est tout aussi beau et poétique que celui-ci. Je pense en effet que cette histoire d’amour entre deux sœurs pas comme les autres était tout à fait propice à ce style d’écriture.

Tout le monde sait que les sujets sensibles font partie de ces éléments qui me fascinent. J’apprécie d’autant plus les particularités physiques ou mentales qui rendent un personnage unique et qui justement s’éloignent de la conception de la « normalité », si celle-ci existe réellement. Je ne parle donc pas de pouvoirs magiques, je pense plutôt aux dons et aux caprices de la nature, aux évènements qui arrivent et qui changent une vie momentanément ou à jamais. Ce thème-ci est tellement rare que ce soit dans le monde ou dans la littérature que je ne pouvais pas passer à côté des inséparables sœurs siamoises, Grace et Tippi.

Nos deux héroïnes sont adolescentes, elles vivent avec leurs Grammie, leur petite sœur surnommée Dragon et leurs parents qui sont tous deux soucieux de leur bien-être et de pouvoir leur apporter le confort que leur situation mérite. Néanmoins, la vie ne fait pas de cadeaux et ils se retrouvent à devoir gérer tout ce petit monde avec un seul salaire au prix de nombreuses heures de travail. Grace et Tippi de leurs côté vont devoir gérer leurs propres sentiments et apprendre à faire face aux regards des autres lycéens et à bien plus encore…

Grâce aux différents témoignages que l’auteure a pris soin de recueillir au préalable et malgré la touche de fiction qu’elle a voulu ajouter à l’histoire, nous arrivons à ressentir le plus fidèlement possible les difficultés vécues par les siamoises et leur famille. Nous sommes autant angoissés pour elles qu’ébahis par tant de maturité, de positivité et de courage. Néanmoins, ce roman fait aussi appel à notre réflexion. Tout naturellement, des questions envahissent notre tête, car nous comprenons que des personnes aussi particulières ne vivront peut-être pas aussi librement qu’elles le voudraient. À quoi doivent-elles renoncer au final ?

J’ai eu un peu de mal à clarifier mes pensées pour écrire cette chronique. Chaque réaction est personnelle, mais tout le monde aura quelque chose à dire et surtout à retenir de ce quotidien hors norme. Ce roman restera gravé dans ma mémoire et je ne serai pas originale, mais il fera partie de mes coups de cœur de cette année. J’espère vous avoir donné un petit coup de pouce pour enrichir vos magnifiques bibliothèques, car sans ce livre il lui manquerait quelque chose d’inestimable.


Parution :  17 mai 2017
Éditions : Rageot
Nombre de pages : 416
Prix : 14.90 €
pcc

L’image contient peut-être : personnes debout et texte

2 réflexions sur “Inséparables – Sarah Crossan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s