Bye Bye Bollywood – Hélène Couturier

Couverture Bye Bye Bollywood

Quand ma mère nous a annoncé qu’on partait en vacances en Inde, ma sœur s’est direct imaginée en mode « Bollywood », façon princesse indienne. Plus mesurée, j’ai pensé que j’avais la meilleure maman du monde, ce qui n’arrive pas souvent. Puis j’ai compris qu’elle nous emmenait dans un ashram. Traduction : délire yoga-méditation, riz complet et partage des tâches ménagères ! Ça m’a anéantie. Et encore, j’ignorais qu’une fois là-bas, il n’y aurait pas de réseau et que le seul jeune de mon âge, Jésus, serait un matheux sans pitié. Mais…… Comme le dit le proverbe indien : « Tant qu’il y a de l’amour, tout est possible » !


Mon avis :

Quand on m’a présenté ce livre, je ne cache pas que j’ai été très intriguée. Je n’avais jamais lu de romans young adult se passant en Inde. C’est d’ailleurs un pays qui n’est pas si présent que cela dans la littérature. J’avais donc envie de partir à la découverte de ce pays à travers cette histoire.

Dans ce court roman de deux cent pages, nous suivons donc Nina, une jeune adolescente de quinze ans à l’humour potache, et une habituée des situations rocambolesques. Elle se retrouve entrainée par sa mère dans un voyage en Inde, bien loin de l’image paradisiaque qu’elle s’en faisait. En effet, adieu internet et autres technologies, bonjour le dortoir de l’ashram ! Durant quelques jours, elle va donc se retrouver dans une vie en totale opposition à son quotidien. Et si c’était l’occasion pour elle pour vivre ses plus belles expériences ?

De rencontres en paysages, le dépaysement est total pour Nina. Et pourtant, il ne l’a pas vraiment été pour moi. En fait, peut-être m’attendais-je à quelque chose de plus profond ? Car il est vrai que j’avais parfois l’impression que le décor importait peu. C’était l’Inde, mais ça aurait pu être la Chine où le Pérou que cela me paraissait identique. Mais j’ai bien aimé de voir certaines thématiques abordées, comme les mariages arrangés ou encore la condition féminine, même si je trouvais que, là encore, cela manquait de profondeur.

Après, je pense aussi que je me fais « vieille » pour les héroïnes comme Nina. Dès le départ, je trouvais qu’elle en faisait trop, ce qui ne la rendait pas naturelle du tout. Et c’est une impression qui m’a accompagnée tout au long de l’histoire. En fait, je n’ai pas réussi à rentrer dans son délire, et j’avais cette impression de ne pas la comprendre, d’être de l’autre côté de la barrière.

Pour conclure : je pense que ce roman n’était pas vraiment pour moi. Dès le départ, j’avais certaines attentes et j’ai placé la barre bien trop haut. Résultat : je n’ai pas été dépaysée comme je le souhaitais par cette histoire légère et je n’ai pas été convaincue non plus par son héroïne. Mais je suis consciente que, à l’inverse, c’est un livre qui plaira aux jeunes filles à la recherche de lectures dans des environnements atypiques. Bye Bye Bollywood leur apportera entièrement satisfaction sur ce point !


Parution :  13 avril 2017
Éditions : Syros
Nombre de pages : 208
Prix : 14.50 €
2.5

3 réflexions sur “Bye Bye Bollywood – Hélène Couturier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s