La Passe-Miroir, tome 3 : La Tour de Babel – Christelle Dabos

Couverture La Passe-Miroir, tome 3 : La Mémoire de Babel

Thorn a disparu depuis deux ans et demi et Ophélie désespère. Les indices trouvés dans le livre de Farouk et les informations livrées par Dieu mènent toutes à l’arche de Babel, dépositaire des archives mémorielles du monde. Ophélie décide de s’y rendre sous une fausse identité.


Mon avis :

Ce tome… Ce tome, ô combien je l’attendais ! La passe-miroir est une de mes sagas favorites, alors je n’avais qu’une hâte : pouvoir me replonger dans cet univers aussi enchanteur que merveilleux.

On retrouve Ophélie près de trois ans après les évènements de la fin du tome précédent. Depuis son retour sur Anima, elle est constamment sous surveillance, l’empêchant de ce fait de se lancer à la recherche de Thorn dont elle n’a pas eu une seule nouvelle durant ces longues années…

Pour le reste, je ne vous en dis pas plus. Mais sachez que Christelle Dabos a encore une fois réussi l’exploit de nous offrir un tome surpassant les précédents, un fait assez rare pour être souligné. Ainsi, la mythologie de l’auteur étant bien installée suite aux révélations survenues dans le deuxième livre, Ophélie est, cette fois, à la recherche de réponses. Et c’est vers Babel qu’elle se tourne, la ville étant qualifiée de « mémoire du monde ».

On découvre donc une nouvelle arche, ses spécificités et les règles qui la régissent. Encore une fois, Christelle Dabos nous embarque avec intelligence dans son monde toujours aussi complexe, mais avec une facilité déconcertante. Les décors prenaient vie sous mes yeux, et la puissance de l’imaginaire que nous transmet l’auteur est tout simplement sensationnel. On en prend plein les mirettes, on se régale.. Et que vous dire du dernier tiers qui est tout simplement magique, tant en action qu’en nouvelles révélations et en rencontres…

Et puis tout s’arrête. Car la fin arrive bien trop tôt. A ma plus grande stupeur, je me suis rendue compte que j’avais dévoré ces quelques cinq cent pages en une après-midi seulement. Moi qui voulais faire durer le plaisir, c’était raté.. Et pourtant, je me suis régalée, du début à la fin. Ce troisième tome n’est que perfection, et Christelle Dabos nous surprend une nouvelle fois par ses talents de conteuses et par l’univers qu’elle déploie sous nos yeux. Je me languis déjà du prochain tome, malheureusement il faudra être plus que patient. Mais si c’est pour avoir, à chaque fois, des tomes d’une telle qualité, irréprochables, le jeu en vaut la chandelle…


Parution :  01 juin 2017
Éditions : Gallimard
Nombre de pages : 496
Prix : 18 €

coup_de_coeur_best_of1

14 réflexions sur “La Passe-Miroir, tome 3 : La Tour de Babel – Christelle Dabos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s