The vanishing girl, tome 1 – Laura Thalassa

Couverture The Vanishing Girl, Tome 1

Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où: à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.
Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme.
Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !


Mon avis :

J’avais beaucoup vu ce livre circuler sur la toile, et son résumé m’avait toujours intéressée. J’ai donc profité d’une Masse Critique de Babelio pour enfin découvrir cette histoire qui m’intriguait…

L’histoire est très entrainante, dès les premières pages, et possède ce côté addictif qui nous absorbe complètement. J’ai plongé dans l’univers de l’auteur sans aucune difficulté, et j’ai beaucoup aimé la touche d’originalité qu’apporte la fameuse capacité de téléportation d’Ember. L’intrigue recèle également de nombreuses facettes, que ce soit autour d’Ember, de Caden ou encore du gouvernement.

Ember possède une capacité spéciale. En effet, quand elle s’endort, elle a la faculté de se téléporter un peu où elle veut et ce pendant dix minutes. Ember a garder ce secret durant des années, jusqu’au jour où elle va rencontrer Caden qui va la livrer au gouvernement. En effet, les parents d’Ember ne pouvant avoir d’enfant, ils ont participé à un programme spécifique du gouvernement. A partir de ce moment, la vie d’Ember ne lui appartient plus et elle se doit d’accomplir, en bon soldate qu’elle se doit d’être, les volontés des dirigeants. Mais elle ne rêve que d’une chose : s’enfuir et recouvrer sa liberté. Et si, pour cela, elle doit se servir de Caden, elle n’hésitera pas une seule seconde…

Si j’ai beaucoup aimé l’intrigue et ses spécificités, j’avoue avoir eu un peu de mal avec les personnages principaux. Ember est assez naïve dans son genre, et elle en devenait agaçante par moment. Mais, heureusement, notre héroïne va vraiment évoluer tout au long du récit, et dans le bon sens ; les expériences qu’elle va vivre et les évènements qu’elle va devoir subir vont vite la faire grandir. Elle va s’armer de force et de courage afin de ne pas perdre son objectif de vue et de ne pas se laisser amadouer par les beaux yeux de Caden.

A l’inverse, c’est avec Caden que j’ai eu le plus de mal car je n’arrivais pas à lui faire totalement confiance. Il faut dire que ce dernier a grandi dans cet environnement militaire et ne jure que par le gouvernement. Je ne savais donc jamais s’il était sincère dans ses dires et ses actions ou s’il jouait un double jeu. Et cette ambiguïté m’a vraiment empêchée de m’attacher à son personnage étant donné que je n’étais jamais sûre de sa franchise et que j’attendais presque le moment où sa duplicité verrait le jour.

Pour conclure : ce premier tome nous plonge dans une histoire vraiment accrocheuse et addictive ; l’intrigue nous happe dès les premières pages et j’ai été séduite par tout l’univers que met en place l’auteur. Les rebondissements s’enchainent de façon imprévisible, à un tel point qu’il m’a été impossible d’en poser le roman. Beaucoup de secrets et de mystères restent à découvrir, et je suis vraiment curieuse de découvrir ce que l’auteur nous réserve pour la suite. Dans tous les cas, ce fut un très bon premier tome, et je me suis régalée !


Parution :  21 mai 2017
Éditions : Amazon Crossing
Nombre de pages : 342
Prix : 9.99 €
4

2 réflexions sur “The vanishing girl, tome 1 – Laura Thalassa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s