Tinder Surprise – Ana Ker

Couverture Tinder Surprise

Quatorze jours pour devenir une trentenaire épanouie et heureuse grâce à Tinder, une application de rencontres pour mobile. C’est le pari fou de Joséphine Simon, au bout du rouleau sentimental, et qui désespère ses copines.
Du musclé, du tendre, du radin, du tatoué, du romantique, du biker ou du rasta : bienvenue au supermarché de l’Homme. Il n’y qu’à liker ou à noper pour consommer. Simple comme bonjour. Quoi que…


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Tout le monde ne connait pas personnellement « Tinder », mais on a toujours un ami ou une sœur ou même une simple connaissance qui l’utilise ou qui vous en parle d’office. C’est ainsi que moi j’ai découvert le principe de cette application en même temps qu’  » AdopteUnMec.com », mais ça c’est une autre histoire ! Très curieuse de découvrir l’initiation de Joséphine ainsi que ses nombreux « matchs », j’ai donc entamé ma lecture quasiment sur-le-champ.

Je dois dire que je n’ai pas été déçue car l’auteure nous offre à chaque rendez-vous, un profil complet rempli d’humour et de surprises. Elle analyse de façon très humoristique l’Homme dans toute sa splendeur, mais aussi dans tous ses travers, mais pas seulement puisqu’elle dresse également le portrait d’une femme à laquelle chacune de nous pourrait éventuellement s’identifier. Ana Ker a une plume très simple, très actuelle et très drôle (je ne comptais plus le nombre de fois où j’ai été dévisagée par mon compagnon lorsque je réagissais aux rencontres, aux réflexions de l’héroïne et à ses actions tout en pouffant de rire).

C’est une lecture hyper agréable, qui fait énormément de bien que l’on soit d’un côté de la barrière ou de l’autre d’ailleurs puisque c’est toujours l’humour et l’autodérision qui prédominent avant toute chose. Et puis entre nous, c’est un moyen comme un autre de rencontrer des gens et quand on y pense, il y a énormément de couples qui se sont formés, mariés et qui ont eu des enfants en passant d’abord par des sites ou des applications de rencontres. Bien entendu ça ne se passe pas ainsi pour tout le monde et les désillusions sont plus fréquentes en général.

Joséphine devient une accro au shopping sur Tinder, elle passe 20/24h à chasser l’homme et à flatter son égo. Néanmoins, elle n’est pas spécialement caricaturée pour autant puisque n’importe qui pourrait devenir addict tout comme elle. Elle tâtonne gentiment au début puis elle se prend très vite au jeu au point qu’elle découvre une autre facette d’elle-même, s’en amuse et l’utilise pour tenter d’atteindre son but. Je l’admets, je n’ai pas toujours validé ses actes et ses décisions, mais elle est comme nous et donc elle peut être tentée un jour ou l’autre par la facilité, le mensonge, l’interdit… Malgré tout, on ne peut que lui pardonner ses erreurs car ses partenaires de jeu sont tellement surprenants et hilarants qu’on ne peut pas lui en vouloir très longtemps.

En ce qui me concerne, j’ai trouvé une lecture d’été parfaite pour moi et mes amies. C’est tout simplement léger, tordant et rafraichissant. C’est tellement rare de rire, alors profitons-en et partageons ce plaisir autour d’un verre en compagnie des aventures de Joséphine la parisienne.


Parution :  01 juin 2017
Éditions : Albin Michel
Nombre de pages : 256
Prix : 17 €
4

L’image contient peut-être : personnes debout et texte

5 réflexions sur “Tinder Surprise – Ana Ker

  1. Pingback: Bilan livresque – Juin 2017 | Alice Neverland

  2. Pingback: Et de trois bougies…! – #CONCOURS [3] | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s