Les Rumeurs d’Issar, tome 1 : Le talisman perdu – Marie Caillet

Couverture Les Rumeurs d'Issar, tome 1 : Le Talisman perdu

Dans les royaumes d’Issar, la magie habite tous les Hommes. Mais parfois, elle en choisit un. Le pouvoir dont il dispose est alors si puissant qu’il s’incarne en un animal mystique, qui dépend de son signe de naissance. Ces deux êtres, liés à tout jamais, ont pour mission de protéger les puissants de ce monde.

Edjan, seize ans, est l’un de ces élus. Le problème, c’est que son animal, loin d’être redoutable, est minuscule et possède un caractère épouvantable. Ils ont bien du mal à cohabiter dans leur boutique de tapis volants. Jusqu’au jour où leur secret est découvert par Shaëll, voleuse intrépide, qui travaille pour une entité hors-la-loi. Avec elle, ils décident de quitter l’anonymat et d’apprendre à contrôler leur magie.

Par-delà les dunes, ils vont devoir se rendre à Galène, capitale du royaume d’Aestera, où le Lion a disparu…


Mon avis :

Je suis une gaga de fantasy young-adult. Chaque nouvelle parution est l’occasion, pour moi, de me plonger dans un monde imaginaire inédit né de la simple imagination de l’auteur, et j’en suis admirative à chaque fois. Il va donc s’en dire qu’il m’était impossible de passer à côté de cette nouvelle série.

J’y ai découvert un univers surprenant comme je les aime tant : original, addictif, et baignant dans une mythologie qui lui est propre. Ici, la magie est un fait, elle habite tous les Hommes. Mais, pour chaque signe du zodiaque, elle en choisit un : un être lié à son signe et à son animal totem, habité d’une mission particulière. Edjan fait parti de ces « Elus ». Mais, pour lui, cela s’apparente plutôt à une malédiction. Depuis qu’il a reçu son Talisman, il laisse ses pouvoirs végéter. Jusqu’au jour où sa destinée va se rappeler à lui…

J’adore me plonger dans un nouvel univers. Il faut prendre ses marques, le dompter pour mieux réussir à l’appréhender. Et, dans ce premier tome, Marie Caillet nous donne toutes les cartes pour réussir à en comprendre les tenants aboutis sans aucun souci. Présentation des signes, carte, interludes sous forme de Rumeurs… L’auteur enrichit son univers de telle façon à ce que le lecteur ne soit pas perdu. On découvre donc tout un monde fascinant et exotique, inspiré des mondes orientaux, qui nous transporte de la première à la dernière page.

Edjan fait parti de ce genre de héros comme on en retrouve assez peu. A vrai dire, l’aventure, ce n’est pas son truc. Alors, quand son animal totem apparait lors de la Cérémonie du Talisman, il va faire l’exact opposé de ce que l’on attendrait de lui : se taire et se cacher. C’est en tant que réparateur de tapis volants qu’on le découvre, et on se rend vite compte qu’il fait en sorte à ne jamais trop se démarquer. Bref, alors qu’il devrait être adulé, il passe son temps à se prendre la tête avec son animal.  Mais c’est également cette attitude qui le rend attachant, et j’avais vraiment envie de voir jusqu’où cette histoire allait le pousser à se révéler.

L’intrigue est également assez riche. Entre jeux de pouvoirs, politique, et magie ancienne, de multiples aventures attendent notre héros. Le rythme est intense, il se passe sans cesse quelque chose, et je ne me suis ennuyée à aucun moment. En somme, un premier tome plus que prometteur. J’ai adoré l’univers de Marie Caillet et j’ai hâte de voir jusqu’à quel point elle va le développer dans les prochains tomes.


Parution :  24 mai 2017
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 360
Prix : 17 €
5

 

6 réflexions sur “Les Rumeurs d’Issar, tome 1 : Le talisman perdu – Marie Caillet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s