La déferlante, tome 2 : La colère des abysses – Michael Buckley

Couverture La déferlante, tome 2 : La colère des abysses

Sur Terre, les discriminations envers les Alphas, orchestrées par les humains, sont plus fortes que jamais.
Les deux espèces devront pourtant s’unir pour combattre une terrible menace…
Lyric parviendra t-elle à les rassembler et à stopper la terrifiante invasion qui risque d’éradiquer l’humanité toute entière ?


Mon avis :

Le premier tome de cette série avait été une véritable surprise. Je ne m’attendais pas à ce que l’histoire m’entraine autant, et j‘avais tout simplement adoré l’univers que j’y avais découvert. Je mourais donc d’envie d’en connaître la suite, surtout après les évènements qui s’étaient produits à la fin du livre précédent…

Pourtant, j’ai mis un moment avant de rentrer dans l’histoire. A vrai dire, toute la première partie est un road trip, une fuite de Lyric, Arcane et Bex. Les évènements se suivent et se ressemblent, j‘avais l’impression qu’il ne se passait strictement rien et  que l’histoire n’avançait pas. De plus, si j’avais adoré le personnage de Lyric dans le premier tome, j’ai eu un peu de mal avec elle ici.

En effet, alors que l’on avait entr’aperçu une Lyric forte, volontaire et déterminée dans le premier opus, ici, elle apparaît entêtée, colérique et capricieuse. Je peux comprendre les raisons qui la rendent aussi belliqueuse : recherchée par tout le pays, elle est sans nouvelle de Fathom et ne sait pas ce que sont devenus ses parents. Son seul objectif : obtenir des réponses, et elle est prête à tout pour cela. Et les autres personnages ne sont pas mieux, j’ai eu une furieuse envie de tous les secouer au bout d’un moment…

La seconde partie du roman est plus entrainante, elle apporte des premiers éléments de réponse et on commence à comprendre les engrenages. Lyric se calme un peu, même si elle reste parfois trop déterminée. L’histoire s’emballe d’un coup, après une première moitié qui était assez fade en comparaison. Michael Buckley dévoile un peu plus son monde et c’est l’aspect que j’ai le plus adoré. L’intrigue va crescendo, jusqu’à nous laisser sur une fin qui nous donne irrémédiablement envie de nous précipiter sur la suite.

Pour conclure : ce second tome sert plus de transition : il m’aura fallu un petit moment avant de trouver mon rythme de croisière. Le début du roman m’a laissée un peu dubitative, surtout quand j’ai découvert une Lyric qui m’a agacée par moment. Mais l’auteur réussit à faire monter son intrigue, jusqu’à nous laisser sur un final tout aussi saisissant que dans le premier tome. J’ai hâte de découvrir le dénouement de tout cela !


Parution : 04 mai 2017
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 345
Prix : 17.90 €
4

2 réflexions sur “La déferlante, tome 2 : La colère des abysses – Michael Buckley

  1. J’attendais avec impatience la suite de cette série, dont le premier tome avait été un coup de coeur.
    Et comme toi j’ai été déçue. Pire j’ai cru avoir affaire à un autre auteur, une autre histoire…
    Je n’ai rien reconnu. Si les personnages n’avaient pas gardé leurs nom, j’aurais douté.

    L’intrigue aurait PU ÊTRE bonne. Si elle n’avait pas déjà été vue et revue… et surtout d’une affligeante platitude. Les événements s’enchaînent sans que je ne les comprenne. Je ne trouve pas de lien, un peu comme si l’auteur avait écrit un fourre-tout de ses idées et advienne que pourra.
    Le contexte de l’histoire était vraiment le point fort du premier tome, et l’auteur en delocalisant son histoire s’est tiré une balle dans le pied. On voit une myriade de lieux, on perçoit la grandeur des bâtiments… mais la retranscription n’est pas là.

    L’intrigue en elle-meme m’a paru sortir de nulle part. Seule la fin rattrape vraiment le tout et sauve le récit, dans l’espoir d’un troisième tome en apothéose.

    Mais le pire… ce sont les personnages.
    La Lyric cynique et frondeuse que j’avais adoré dans le premier tome est devenue une petite gamine à tarter. Elle m’a exaspérée par sa fougue mal placée, j’ai trouvé ses réactions tirées par les cheveux et dignes d’une gamine de 12 ans. Inconstant, le personnage m’a vraiment déçue. Je n’ai pas approuvé les choix de Lyric ni sa façon de faire. J’aurais voulu la remettre à sa place plus d’une fois.
    Fathom m’avait ému et j’avais hâte de le retrouver. Or ici, je n’ai pu entrevoir que des esquisses de Fathom. On ne le perçoit pas vraiment et il semble n’être là que pour mousser l’héroïne, la mettre en valeur. Pourtant, il y a à mon sens beaucoup à tirer de ce personnage, et je pensais qu’après son excellent premier tome l’auteur l’aurait compris.
    Le reste des personnages ne sont que des caricatures. Les parents ne m’ont pas semblé être des parents. L’amie m’a agacée. Les méchants m’ont fait doucement rire.

    Ce livre est une caritature, un mélange de tas de rebondissements tirés de la littérature actuelle pour ados, mais si mal reproduits que ça en fait mal aux yeux.
    Je suis plus que déçue, je suis dégoûtée.

    Seul point positif : le livre est rapide à lire.

    Ps : le passage sur l’accouplement et sa révélation… WHAT the FUCK ? ! Je n’ai tout bonnement pas COMPRIS ce que cela venait faire là…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s