Parole d’un bad boy – Ana Paige

Couverture Parole d'un bad boy

Il paraît que je suis crâneur, orgueilleux, insolent, fouteur de merde, que je ne m’intéresse qu’aux filles et aux soirées entre potes. Ah oui, et aussi que je ne pense qu’à me battre. Ce n’est pas faux… Surtout pour les filles. Et alors ? En terminale, Tristan a une solide réputation de bad boy et fait tout pour l’entretenir. Un jour, il se retrouve en cours à côté d’une ravissante petite brune, Annabeth. Intrigué, Tristan essaye tant bien que mal d’attirer son attention, mais sa voisine l’ignore obstinément. En plus de son dédain affiché, cette fille semble capable de mettre à nu chaque blessure qu’il s’efforce de cacher. Autant de raisons pour que Tristan soit prêt à tout pour la séduire…


Mon avis :

Encore une parution Wattpad, encore une déception… Mon avis va être bref car j’ai lu ce livre en ayant une seule idée en tête : le terminer au plus vite pour pouvoir passer à autre chose.

Je sais que les auteurs wattpad ne sont pas pour moi. Oui, je le sais, mais après Follow me back, je me suis dit qu’il pouvait y avoir quelques belles découvertes. Bon malheureusement, ce ne sera pas avec ce livre. Pourtant le résumé m’avait enchantée – comme à chaque fois en fait. Cette possibilité de plonger dans la tête d’un bad boy, de voir l’histoire avec ses yeux  alors que d’habitude, on la découvre du point de vue de l’héroïne… Bref, c’est cet aspect quelque peu atypique qui m’a donné envie de lire l’histoire.

Pour moi, le gros point noir dans ce genre d’histoire, ce sont les comportements gamins et puérils des personnages sensés avoir dix-sept ans. De ce côté-là, on repassera. Car, encore une fois, on ressent la jeunesse de l’auteur dans son écriture. Comme si elle fantasmait complètement son histoire, avec un héros de dix-sept ans bad boy de sa classe… Mouais, ou plutôt un vrai petit c** qui ne fait que boire et qui pense avec son service trois pièces. Ma jeunesse n’est pas si loin, mais il me semble qu’on avait d’autres ambitions à cet âge. Mais bon, le gus a de bonnes raisons, puisqu’il cache des blessures qui l’ont marqué à vie (pour faire original).

Les chapitres sont courts, l’histoire se lit rapidement. Et heureusement. Car, en définitive, malgré un résumé plus qu’alléchant qui me faisait diablement envie, je me confirme une nouvelle fois que ce genre d’histoire n’est pas pour moi mais aussi, et surtout, que ce n’est pas parce qu’un récit cartonne sur Wattpad qu’elle se doit d’être publié. L’histoire de base était déjà vue, les personnages puérils et l’intrigue clichée au possible. Malheureusement, je ne pense pas être le public visé ; j’en attendais trop et je suis quelque peu tombée de haut.


Parution :  16 aout 2017
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 256
Prix : 14.90 €
2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s