Calpurnia et Travis – Jacqueline Kelly

Couverture Calpurnia, tome 2 : Calpurnia et Travis

A douze ans, le monde de Calpurnia Tate ne dépasse pas les limites du comté de Caldwell. Mais, pour qui sait regarder avec étonnement et curiosité, il y a là mille choses à découvrir. Son frère Travis rapporte à la maison un tatou, des geais bleus et un coyote, toutes sortes d’animaux sauvages qu’il veut apprivoiser en cachette. Et son grand-père initie Calpurnia aux mystères des sciences naturelles. La famille de Calpurnia accueille sa cousine Aggie, et, surtout, un vétérinaire vient s’installer près de chez eux. Pour Calpurnia, c’est l’occasion rêvée de donner enfin corps à ses ambitions…


Mon avis :

Ce roman m’a très vite interpellée par sa couverture et son résumé. Ce n’est qu’une fois entre mes mains que je me suis rendue compte qu’il y avait déjà eu un premier tome. Perplexe, j’ai quand même voulu tenter l’expérience, même si j’avais peur d’être perdue.

Heureusement, l’histoire est construite d’une telle façon que l’on peut découvrir ce tome sans avoir lu le premier. Et ce, sans souci. Je suis donc partie à la rencontre de Calpurnia et de Travis.

J’avais envie de découvrir l’histoire de cette jeune fille de douze ans quelque peu féministe. En effet, elle considère que ce n’est pas parce qu’elle est une fille qu’elle ne peut accéder à ses rêves et ses ambitions. Un trait de caractère forcément mal vu par son entourage, Calpurnia étant née au tout début du XIXème siècle. Et, tandis que sa mère songe à sa fille comme une future mère et épouse, Calpurnia, elle, ne pense qu’aux sciences et aux études.

J’ai donc découvert une histoire très intelligente, pleine de profondeur et de superbes leçons de vie, le tout guidé par une plume pleine de tendresse et de douceur qui va traiter de la condition des femmes. Calpurnia est une jeune fille qui a conscience de l’injustice de sa situation. Elle n’a pas demandé à naitre femme. Plus encore, pourquoi cette condition de genre permettrait-elle de définir et de limiter les capacités des femmes ? Sous fond de révolte, Calpurnia va s’affirmer : ce n’est pas parce qu’elle est une femme qu’elle doit se cantonner à un rôle qui ne lui correspond pas.

J’ai beaucoup aimé découvrir cette jeune fille si téméraire, volontaire, et diablement intelligente. Curieuse et ambitieuse, elle ne va pas se laisser dicter sa conduite par des préjugés d’une grande bêtise. Elle va faire preuve de force et de courage pour d’affirmer et faire entendre raison. Et c’est avec une immense fierté que je l’ai donc observée tout au long de ce tome.


Parution : 14 juin 2017
Éditions : L’école des loisirs
Nombre de pages : 366
Prix : 18.50 €
4

2 réflexions sur “Calpurnia et Travis – Jacqueline Kelly

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s