Calendar Girl, tome 9 : Septembre – Audrey Carlan

Couverture Calendar Girl, tome 09 : Septembre

Revenir à Vegas devrait être une joie pour Mia, et pourtant tout va mal.

Elle n’a pas versé son dernier règlement à Blaine, elle doit de l’argent à son client précédent qu’elle ne peut pas rembourser pour l’instant, et l’état de son père ne s’améliore pas ! Pour couronner le tout, Wes a disparu depuis plus de trois semaines. Personne n’a eu de ses nouvelles.

Mia est totalement dévastée.

Elle va prendre la seule décision qui s’impose. Son ex, celui qui a envoyé son père à l’hôpital, va obtenir ce qu’il veut. En tout cas, c’est ce que Mia va lui laisser croire.


Mon avis :

Aaaah Mia.. Cette chère Mia… Après mes coups de cœur respectifs pour les tomes de Juillet et Aout, j’étais pressée de retrouver notre héroïne. Surtout que l’histoire avait pris un sacré tournant qui remettait en cause tout ce que l’on pensait savoir jusque là sur Mia. J’attendais donc Septembre de pied ferme, et il ne sera pas resté bien longtemps dans ma PAL.

Après les émotions et les révélations des deux mois précédents, je sentais que Septembre allait être sur une autre lignée. Et, en effet, cette fois pas de voyage pour Mia. C’est auprès de son père qu’on la découvre et qu’on va finalement en découvrir bien plus sur notre héroïne.

Si j’ai aimé le dévouement de Mia envers sa famille, j’avoue que le reste m’a quelque peu laissée de marbre. A vrai dire, suite aux révélations précédentes, je n’ai pas vraiment compris pourquoi Mia voulait autant s’en sortir par elle-même alors qu’elle s’était découverte une famille bien plus grande que ce qu’elle pensait. Du coup, ses actions et ses choix m’ont paru complètement déphasés, j’étais même atterrée par les décisions de Mia et je n’avais qu’une envie : la secouer un bon coup et lui dire de ranger sa fierté au placard.

Pour le reste de l’histoire, je trouve que l’auteur en a fait beaucoup trop cette fois. En fait, je n’ai pas réussi à y croire une seule seconde tant ça me paraissait tiré par les cheveux. Je trouve que, malheureusement, c’est un sujet dont on entend trop parler aujourd’hui, alors l’intégrer dans une romance légère… Non, définitivement non, ce n’est pas passé…

En somme, après l’excellence des deux tomes précédents, je savais que j’en attendais beaucoup trop de Septembre. Surtout que ma relation avec Calendar Girl est faite de hauts et de bas. Et cela n’aura pas loupé. La fierté de Mia m’a fait grincer des dents, surtout que je l’ai trouvée complètement déplacée vu les révélations des tomes précédents. Mais, surtout, c’est le choix d’intrigue de l’auteur qui m’a choquée. Intégrer un tel drame dans une lecture aussi légère, surtout que le nombre de page ne permet pas de développer cette thématique… Je n’ai pas du tout été convaincue.

J’attends donc beaucoup des prochains pour me permettre de retrouver ce qui m’avait tant plu dans les Calendar Girl de cet été.


Parution :  07 septembre 2017
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 146
Prix : 9.90 €
2.5

5 réflexions sur “Calendar Girl, tome 9 : Septembre – Audrey Carlan

  1. Pingback: Calendar Girl, tome 10 : Octobre – Audrey Carlan | Alice Neverland

  2. Bonjour, je viens de commencer les quelques premières pages de celui d’aout. Moi, j’ai beaucoup aimer les tout premier mois, mais arrivé vers juillet, je ne sais pas, j’ai l’impression que c’est trop différent, bon je m’attendais qu’elle se mette avec Wes, mais je pensais que ca aurait en fin d’année, une fois qu’elle aurait fini de régler les problèmes. Pour moi, le fait de se mettre avec Wes tout de suite alors qu’elle couche avec ces clients, je trouve ca bof

    Aimé par 1 personne

    • Je trouve au contraire que c’est assez inattendu et que ça relance l’histoire. Comme toi, je m’attendais à ce que cela se produise en fin d’année, du coup l’auteur m’a surprise avec ce choix. D’un autre côté, je préfère, car entendre les jérémiades de Mia à propos de Wes alors qu’elle couche avec d’autres, j’avais du mal. De plus, dans le tome, on les voit bien se mettre d’accord pour être exclusifs l’un envers l’autre. Donc c’est un aspect que je préfère comparé à l’autre 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s