Légion, tome 1 : Legio Patria Nostra – Amhéliie

Couverture Légion, tome 1 : Legio patria nostra

Lorsqu’elle rencontre Tristan, Ezra ne sait pas dans quoi elle s’embarque. Femme amoureuse d’aventure et indépendante, à son âge, son rêve n’est pas de tomber sur le prince charmant, encore moins de s’engager avec une mauvaise copie de ce dernier, un brin fêlé, amateur de gros calibre et tiré à quatre épingles. En effet, Tristan est Légionnaire. Il n’existe pas aux yeux de la société, n’a pas de liberté, ne peut décider de rien. Sa vie c’est le danger, l’ordre et la discipline. Pourtant, malgré les interdits et les barrières imposées par sa situation de militaire, ils vont s’aimer. Mais derrière les apparences, un code d’honneur, et un milieu très secret, la jeune femme va se rendre compte qu’il se cache toujours une part d’ombre dans le regard de ces hommes qui donnent leur vie pour la France. Cette fois-ci, ce qui se passe à la Légion, ne restera pas seulement à Légion.


Mon avis :

J’étais curieuse de découvrir l’écriture d’Amhéliie, une auteur que je n’avais connue jusque là qu’à travers son écriture à quatre mains avec Maryrhage. Alors, en suivant son actualité, et quand j’ai entendu parler de cette nouvelle série, je me suis dis que c’était l’occasion idéale ! Je remercie donc l’auteur pour m’avoir permis de découvrir cette histoire.

Je ne vous cache pas qu’en général, je ne suis pas follement attirée par les univers militaires. Mais la légion étrangère, ça me parle. D’une part parce que j’ai souvent entendu mon père raconter son enfance aux cotés d’un beau-père qui en faisait partie, mais aussi parce que j’ai grandi dans le sud, près de Castelnaudary, et que les légionnaires sont la fierté de cette ville – en dehors du cassoulet. Alors, le résumé me parlait, certes de loin, mais il y avait ce quelque-chose en plus qui m’attirait.

J’ai voulu lire quelques chapitres, juste comme ça – j’avais prévu de lire le roman dans la soirée. Au final, je l’ai terminé dans l’après midi. Je n’ai pas réussi à le reposer, j’en ai carrément oublié de manger. Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu une romance dont l’histoire m’avait littéralement capturée : j’avais ce besoin impétueux d’en découvrir toujours plus, de voir où tout cela allait embarquer Ezra et Tristan.

Concernant nos deux personnages principaux, comment vous dire… J’ai très peu souvent de coups de cœur pour des personnages féminins – en général elles sont lambda et se ressemblent toutes, surtout en romance. Mais ici, Ezra est une vraie tornade, pleine de pétillant, complètement rafraichissante et authentique. Dès les premières pages je me suis attachée à elle, à son franc-parler, à sa jovialité, son optimisme, son amour de la vie. Je n’ai jamais eu de crush comme ça pour une héroïne, mais Ezra m’a retourné le cœur, et je l’ai adorée, du début à la fin.

Tristan a été l’autre moitié de mon coup de cœur. Ce gars… Oh la la… Et pourtant les militaires ce n’est pas mon truc en romance. Mais son dévouement, son amour pour son régiment… Le Caporal Vial respire la Légion, et j’ai petit à petit compris ce qu’il pouvait aimer dans cette ambiance rigide et millimétrée. Ezra va pourtant tout chambouler dans son plan de vie, il faut dire que tous les deux ne se rencontrent pas de la meilleure des façons qu’il soit.

D’un autre côté, c’est ce qui rend cette histoire si réelle. Rien n’est simple, c’est compliqué de « sortir » avec quelqu’un de la légion, et Amhéliie nous le fait bien comprendre. Mais compliqué ne veut pas dire impossible : Ezra et Tristan vont s’accrocher envers et contre tout, ils vont d’ailleurs être les premiers étonnés de se découvrir un tel attachement. Ne dit-on pas que le cœur a ses raisons…?

Quant à l’intrigue, elle est également assez simple dans les faits. Mais son contexte la rend particulièrement efficace et addictive. En effet, tout tourne autour de la relation entre Ezra et Tristan, leur besoin d’être ensemble tout en conservant leur indépendance et leur liberté. Sauf que, en fait, c’est plutôt une sorte de ménage à trois avec, comme troisième personne du couple, cette Légion si imposante, si impressionnante, parfois peut être trop étouffante, mais qui compose la personnalité de Tristan. Ezra s’en rend vite compte : en choisissant Tristan, elle choisit également la Légion. Et, même si elle en a conscience, cela ne rend pas la situation plus facile à vivre, bien au contraire.

Amhéliie nous avertit au départ qu’elle ne connaissait presque rien à la Légion. Durant ma lecture, je me suis parfois demandé si elle n’avait pas menti sur ce point (désoléééée…). Mais elle arrive tellement bien à nous emporter au cœur des OPEX: ou encore à nous expliquer les règles et l’ambiance de la légion que j’avais l’impression d’y être. Tout comme elle réussi parfaitement à nous faire vivre l’attente et les émotions que subit Ezra. C’était réaliste à un tel point que j’ai vécu toute cette histoire tant à travers Ezra qu’à travers Tristan.

Pour conclure : vous l’avez compris, j’ai eu un incroyable coup de cœur pour ce roman, aussi soudain qu’inattendu. Je ne m’attendais pas à être autant transportée par l’histoire mais ce fut pourtant le cas. Ezra et Tristan m’ont chamboulée, j’ai aimé leurs personnages, leurs caractères et leur histoire, belle, simple mais magnifique. Le réalisme que donne Amhéliie à son récit est également exceptionnel, et j’ai vraiment été transportée au coeur même de cette légion étrangère. Une histoire formidable, avec une fin qui appelle le lecteur à se jeter sur la suite : pour ma part, je l’attends de pied ferme !


Parution :  10 septembre 2017

Nombre de pages : 444
Numérique : 3.99 €
Broché : 15 €
coup_de_coeur_best_of1
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s