Dog médecine – Julie Barton

Couverture Dog Médecine

Julie Barton a vingt-deux ans lorsqu’elle se retrouve paralysée d’angoisse sur le sol de sa cuisine new-yorkaise. Arrivée en urgence, sa mère la ramène auprès des siens, dans l’Ohio. Personne ne comprend ce qui lui arrive, elle-même ne se reconnaît pas. Le diagnostic tombe : Julie souffre d’une dépression sévère. Parents, psychanalystes, psychiatres, tous désespèrent de la voir sortir de cet état qui la tient prisonnière. Contre toute attente, c’est l’adoption de Bunker, un golden retriever, et l’amour inconditionnel qui l’unit au chiot, qui va changer son destin, modifier sa perception d’elle-même et des autres, et lui permettre de comprendre la cause refoulée de son mal-être.


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Lorsque j’ai vu ce livre accompagné d’une photo de Bunker et de sa maitresse, j’ai compris qu’il y allait avoir une histoire très spéciale autour d’un animal et d’un humain. Je ne sais pas si vous avez souvent l’occasion de lire des témoignages dans vos vies de lecteurs/ lectrices, mais pour ma part dès que j’en ai l’occasion, je fonce.

L’histoire commence sur le ton d’une souffrance intérieure pour Julie, cette jeune femme semble plutôt heureuse en apparence, mais en réalité, elle a vécu un véritable enfer et elle porte en elle des séquelles psychologiques qui font qu’elle n’a aucune estime d’elle-même. Trop faible pour continuer à avancer, elle s’effondre. C’est alors que l’on découvre une partie du passé de Julie, ses parents, son frère ainsi que l’origine de sa maladie psychologique. Maintenant, vous devriez vous demander quand le meilleur ami de l’homme va apparaitre. Nous avons directement accès aux premiers jours de vie de l’animal à chaque fin de chapitre et il y a d’ailleurs un lien entre nos deux personnages principaux (Julie et Bunker) qui apparait dès la naissance du chiot.

En parlant de notre héroïne, j’ai ressenti un véritable élan de compassion pour elle et sa situation. Cette jeune adulte est perdue, brisée et elle a tendance à se rabaisser en permanence et vous comprendrez très vite l’origine de son mal être. Lorsqu’elle lance son S.O.S, elle est au bord du gouffre et pourtant même si elle ne voit pas une seule lueur d’espoir, nous savons qu’au fond d’elle, ce qu’elle souhaite c’est comprendre ce qui lui arrive et tenter de repousser ses idées noires. C’est une battante, une vraie guerrière qui est extrêmement touchante et ce qu’elle traverse, chacun d’entre nous pourrait devoir passer par ce même obstacle un jour ou l’autre. Sa relation avec ses amis, ses proches et son ex petit ami est compliquée et pourtant avec Bunker tout est simplifié, c’est son évidence, sa bouée de sauvetage et grâce à lui, elle va découvrir qui elle est et ce qu’elle est capable de faire pour les autres.

Ce témoignage parle principalement des relations familiales, du poids des mots et des actes, de la dépression et d’une histoire d’amitié inespérée et éternelle. L’histoire de Julie ne fera pas forcément écho chez tout le monde. Néanmoins, le fait de l’avoir lue m’a permis d’être convaincue de certaines choses comme le fait que le chien protège notre santé mentale et qu’il est capable de ressentir la tristesse de son maitre et sait l’accompagner à sa manière et que le choix d’un chiot ne se fait pas à la légère et ne dépend pas que de nous. La sincérité de notre narratrice m’a émue et c’était un réel bonheur de ressentir de l’espoir à chacune des pages.

Si vous êtes curieux, si vous aimez les animaux et que j’ai pu attirer votre attention, cette histoire va sans aucun doute possible vous accrocher au passage et vous émouvoir même si vous n’êtes peut être pas concerné aujourd’hui par cette problématique.


Parution :  04 mai 2017
Éditions : Belfond
Nombre de pages : 304
Prix : 18.90 €
5

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s