Illuminae, tome 2 : Dossier Gemina – Amie Kaufman & Jay Kristoff

Couverture Illuminae, tome 2 : Dossier Gemina

Sur la station spatiale Heimdall, tout le monde se prépare à la grande fête de Terra. Certains plus intensément que d’autres : la fille du commandant, Hanna Donnelly, experte en mode et en arts martiaux, aimerait bien faire la fête jusqu’au bout de la nuit. C’est à ce moment précis que BeiTech lance son attaque, envahissant la station avec une violence inouïe. Ceux qui résistent sont éliminés. Les autres, capturés. Quant aux fuyards, ils sont traqués sans relâche. Parmi les rescapés : Hanna et Nik, un véritable bad boy issu d’une grande famille mafieuse. Les deux ados que tout sépare s’allient pour sauver leur peau. Pendant que s’amoncellent les cadavres, dont certains d’êtres très proches…


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Si vous étiez totalement convaincue après avoir découvert le premier tome de la saga Illuminae, vous étiez donc aussi impatients que moi d’aller plus loin dans cet univers et de retrouver nos chouchous au plus vite. Voici donc mon avis sur ce deuxième tome qui m’a d’abord déstabilisée, surprise puis conquise à nouveau !

Au premier coup d’œil et pour notre plus grand bonheur, nous retrouvons toujours la même mise en page originale et le même type de documents qui ont fait le succès d’Illuminae – dossier Alexander avec un couple de personnages principaux extrêmement intéressant et attachant. En effet, Kady et Ezra étaient au centre de celui-ci et je m’attendais donc à retrouver ces mêmes personnages pour la suite de l’histoire, mais ça n’a pas été le cas. J’avoue avoir été très surprise de vivre cette seconde aventure aux côtés d’autres personnages, tels qu’Hanna, Jackson et Nicklas.

Même si les acteurs varient, Beitech est toujours présent pour semer la pagaille et tenter de cacher ses méfaits au reste de la galaxie. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, un autre ennemi fera son apparition sur la station Heimdall alors tenez-vous prêts, les courses-poursuites seront nombreuses et le suspens sera garanti.

À nouveau, je vous promets des sacrifices inévitables, de la trahison, des choix cornéliens, des affrontements et un grand jeu de stratégie. Néanmoins, l‘originalité se trouve pour moi à la fin de Gemina qui intègre une notion tout à fait propre à notre imaginaire et qui se retrouve dans nos films préférés de science-fiction, mais je n’en dirais pas plus. La différence flagrante de milieu dans lequel vivent Nicklas et Hanna m’a également beaucoup plu ainsi que leurs échanges tout à fait incendiaires.

Gemina vaut donc le détour, il met en scène des personnages charismatiques, originaux et même si le couple Kady-Ezra reste indétrônable, je retiendrais la relation spéciale et très attendrissante entre Nick et Ella, la déesse du hacking, mais aussi le côté un peu superficiel, mais rebelle d’Hanna qui m’a parfois rappelé certains traits de Kady.

Donc cette saga reste toujours autant une expérience de lecture unique en son genre. Beitech est encore plus déterminé et machiavélique qu’avant et la bataille finale approche, mais restera-t-il des survivants ?! Ayant tout autant apprécié cette suite, je vous donne donc rendez-vous en 2018 pour la sortie du dernier tome Dossier Obsidio_03 qui nous réserve inévitablement des surprises, des sentiments, des mises à l’épreuve et de la « grosse fight » comme on l’aime. Muahahah !


Parution :  21 juin 2017
Éditions : Casterman
Nombre de pages : 688
Prix : 19.90 €
pcc

5 réflexions sur “Illuminae, tome 2 : Dossier Gemina – Amie Kaufman & Jay Kristoff

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s