Les chroniques de MacKayla Lane (Intégrale) – Karen Marie Moning

Image associée

Résumé du 1er tome :

MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d’un assassinat aussi cruel qu’inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l’Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa soeur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.


avis

Voilà une série dont j’avais toujours entendue parler mais qui dormait dans ma bibliothèque depuis des temps immémoriaux – si si. J’ai donc profité tranquillement de mes vacances pour en découvrir le premier tome… et je les ai finalement tous enchainés en moins de deux jours. #oups

Je ne vais donc pas vous parler de la plume ultra addictive de Karen Marie Moning. Je pense que vous avez déjà dû comprendre que je ‘ai pas pu lâcher ces cinq tomes et que je les ai dévorés les uns après les autres.  Mais une chose est sûre : l’auteur a créé ici un univers surprenant, et sa mythologie vaut carrément le détour.

Toute cette série possède une sacrée cohérence, de la première à la dernière page. Alors, oui, il y a quelques longueurs mais, à mon sens, ses dernières étaient nécessaires. En effet, de nombreux passages trouvent leur sens au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire, et je n’ai pu que restée très agréablement surprise en constatant de quelle façon les rouages s’enclenchaient les uns après les autres avec un mécanisme aussi précis que celui d’une horloge.

Cette histoire, guidée au départ par un fil rouge plus que normal – le désir de vengeance d’une jeune fille désirant retrouver le meurtrier de sa sœur – est la parfaite illustration de l’effet papillon. Cette simple décision va avoir des conséquences que MacKayla n’aurait jamais pu imaginer, et c’est dans une véritable quête qu’elle va se lancer, tant pour se découvrir que pour sauver le monde. Rien que ça.

Karen Marie Moning nous plonge ici dans sa version revisitée de la thématique des Faës. Et elle a pensé à tellement de chose qu’elle se réapproprie complètement leurs légendes. Seelies, Unseelies et autres créatures dignes de nos cauchemars émergent de ce monde et font de la ville de Dublin leur terrain de chasse. Ici, on n’est pas dans une romance fantasy, et Karen Marie Moning n’épargne ni ses personnages, ni son lecteur qui découvre des scènes dépassant parfois l’entendement. Je ne cache pas avoir eu du mal devant certaines et qu’il m’était très difficile de ne serait-ce qu’imaginer ce qu’il se passait dans ce roman.

Heureusement, l’auteur n’est pas insensible pour autant, et nous offre un book boy friend délicieux au possible en la personne de Jericho Barrons. Le gus, on en mangerait matin midi et soir ! Ses échanges avec MacKayla sont divins, drôles et plein de désir sous-jacent. Mais, là encore, l’auteur prendra son temps et ne tombera pas dans la facilité de la précipitation. Ce qui n’est pas plus mal, car les scènes entre Jericho et MacKayla n’en sont que plus délectables encore.

Pour conclure : cette série est tout simplement excellente, tant de par son univers que son intrigue. L’auteur nous entraine de surprises en surprises, et certaines révélations nous tombent dessus sans que l’on ne les ait vues venir. Et, même quand on pense avoir deviné quelque chose, Karen Marie Moning se régale à renverser toutes nos certitudes. L’auteur a construit un monde fantastique surprenant qui nous emporte dans une Irlande mystique qui regorge de secrets et de mystères. J’ai adoré cette découverte, et je songe déjà à craquer pour la saga spin-off de cette séries, Les chroniques de Dani Mega O’Malley.


Éditions : J’ai Lu
Nombre de tomes : 5
Prix : 12.50 €
pcc

5 réflexions sur “Les chroniques de MacKayla Lane (Intégrale) – Karen Marie Moning

  1. Pingback: L’île aux book boyfriens – Mon Top Ten 2017 des BBF | Alice Neverland

  2. Coucou la miss
    Me revoilou après une longue très longue absence où cependant je venais régulièrement jeter un oeil sur tes lectures…
    Alors en ce qui concerne cette série j’ai acheté le premier tome et jamais lu. Tout simplement car sur amazon ou ailleurs j’avais lu que c’était une daube. Conclusion ce tome un dort quelque part dans mon iPad et tu m’as « vachement » donné envie de le lire…
    Allez hop, je le recharge et reviens vers ton blog en mal de lecture..

    Je te claque une énorme bise sur ta joue, et me réjouis d’enfin avoir du temps devant moi pour venir squatter ton site…

    Aimé par 1 personne

    • Un plaisir de te relire, j’espère que tu vas bien ❤

      Effectivement les avis sont partagés sur cette série. Pour ma part, je pense que j'ai bien accroché car ça faisait longtemps que je n'avais pas lu d'urban fantasy. Dans tous les cas, j'ai lu les 5 tomes en moins de 48h, donc ils sont plutôt bien passés 😀

      Hâte d'avoir ton avis dessus !
      Des bisous ❤

      Aimé par 1 personne

      • Ohlalala! J’ai adoré…
        Je l’ai lue en 3 jours… mais… j’avoue que j’ai quand même lu beaucoup de passages en diagonale…
        Trop d’intrigants tue l’intrigue ! Et là on foisonne de See-lie et Unsee-lie divers, de traqueurs, de rhino boy, de highlanders, de… et de… et de… Ils m’étouffaient un peu. Par moment j’ai donc zappé certaines parties pour aller à l’essentiel, à l’action … à l’histoire.
        Un monde hyper bien construit sinon… Elle … l’auteure ne s’y perds pas 😉 … c’est déjà ça !
        Deux autres petits reproches…
        1 – Attendre 5 volumes pour rapprocher enfin Barrons et Mac c’est quand même vache… d’autant plus qu’on en tombe amoureuse (je parle de Jericho Barrons) au premier coup d’oeil… on aurait aimé profiter un peu mieux du couple, de leur osmose et de leurs dialogues muets que j’ai adoré.
        2 – ATTENTION SPOILER (au cas où quelqu’un d’autre que toi lirait) la solution pour l’éradication du fils de Jericho est si simpliste qu’on se demande comment lui qui vit depuis des millénaires n’est pas fichu de l’avoir trouvé… Tout ce savoir, ces runes, ces livres druidiques, ces bibliothèques pour attendre une minette de 22 ans pour lui ouvrir les yeux après 8 mois passés dans le monde des faës ! Un peu tiré par les cheveux… MAIS J’EXCUSE… après tout ce n’est qu’une histoire hein ? Lol

        Ceci dit je pense que les anglophones ont du apprécier bien mieux que nous francophones de tous ces noms abracadabrants et compliqués à retenir… (heureusement il y a un lexique à la fin de chaque tome)
        See-lie – Voir mensonge (see= voir / lie = mensonge )
        Unsee-lie = même chose avec « Un » avant qui veut dire « l’opposé de »
        sidhe-seer = sidhe (side = côté / seer = voyant)
        Lass = fille en écossais
        etc…

        Une belle récréation dont je lirai sans doute les passages sautés un jour ou l’autre…
        J’avoue que ces séries à rallonge sont une vraie torture pour moi tant je suis pressée de connaitre la fin…
        Il m’arrive souvent de lire l’épilogue après 3 chapitres commencés, et de retrouver au début et profiter ainsi du livre sans m’énerver… mais… dans ceux là lire le dernier chapitre ne rime à rien sinon avoir le happy end voulu mais zéro explications !

        Bref… merci sans toi je ne les aurais pas lu et j’ai tout bonnement ADORÉ

        Bisous ma J ❤

        Aimé par 1 personne

      • Je ne te cache pas que, dans ma façon de lire, j’ai aussi tendance à sauter de trop longs paragraphes. En fait, mes yeux vont directement aux dialogues, et je dois lire 3 ou 4 lignes par paragraphes avant de passer au suivant. Donc, si c’est trop long, c’est vrai que je ne vais pas jusqu’au bout, et c’est totalement fait inconsciemment !

        Je te rejoins complètement sur la romance… Attendre tant de tomes pour qu’elle se mette en place, alors qu’elle est si évidente.. J’ai un peu rongé mon frein.. bon, après, à la fin du tome 1, j’avais lu les résumés des tomes suivants et quelques avis.. donc je savais à quoi m’attendre – comme toi, quand une série fait plusieurs tomes, je suis trop impatiente pour attendre gentiement que je les lise les uns après les autres. J’ai tendance à me spoiler, parfois volontairement, pour assouvir ma curiosité très rapidement – sinon je lis plus qu’en diagonale tant je suis pressée d’en lire la fin 😉

        JE suis également d’accord avec toi sur la fin. Personnellement, je trouve que le final est assez simple, tout se résout bien trop facilement. Mais je reste comblée par l’univers de l’auteur, extremement riche, et c’est vraiment ce qui m’a séduite du début à la fin !

        bref, je suis ravie de voir que toi aussi tu as adoré cette série ! Plein de bisous ❤

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s