Ma vie cachée – Becca Fitzpatrick

Couverture Ma vie cachée

Un nouveau nom. Une nouvelle ville. Une nouvelle vie.

Témoin d’un meurtre, Stella est placée sous protection en attendant le procès. Elle se retrouve catapultée au milieu de nulle part, dans le Nebraska, sous une fausse identité. Son ancienne vie lui manque atrocement, surtout son petit ami, Reed. Elle refuse de reconstruire quoi que ce soit, persuadée que sa nouvelle situation en va pas durer. Mais lorsqu’elle rencontre Chet, il lui est difficile de ne pas sourire… et de garder pour elle son terrible secret.


avis

Fan absolue de la série Hush Hush, découverte il y a des années de cela, je ne pouvais définitivement pas passer à côté de ce nouveau Becca Fitzpatrick même si, cette fois, les anges étaient bien loin du background de l’histoire.

D’ailleurs, on ne pouvait pas faire plus terre à terre. Estella/Stella, jeune fille de dix-sept « presque dix-huit » ans, se retrouve mêlée à une affaire qui nécessite la mesure de protection des témoins. Ainsi, pour la protéger, le gouvernement décide de l’exiler à l’autre bout du pays, dans une campagne reculée, le tout sous une nouvelle identité dont Stella a du mal à se faire. Un nouveau départ plein de secrets dont Stella va avoir du mal

Stella est une gamine pourrie gâtée malgré les circonstances de sa vie. Même si ses parents l’ont laissée livrée à elle-même, cela ne l’a pas empêchée de vivre dans un certain confort. De ce fait, son attitude au début de l’histoire est assez horripilante : la citadine ne pense qu’à son petit nombril, comme si tout lui était dû. Je ne vous cache pas que j’ai eu du mal au départ avec Stella et j’avais une furieuse envie de la secouer un bon coup…

Pour autant, on comprend vite qu’un tel comportement cache une histoire pas des plus reluisante, même si ce n’était pas, pour moi, une raison pour avoir un tel dédain envers les personnes de ce village perdu au fin fond du Nebraska. Mais, petit à petit, Stella va prendre ses marques et va redécouvrir ce que c’est que d’avoir des personnes qui pensent à elle sans aucune arrière-pensée. Aux côtés de Chet et de Carmina, elle va redevenir la jeune fille de dix-sept ans qu’elle était censée être et va tout doucement apprendre à profiter des petits plaisirs simples de la vie quotidienne.

J’ai beaucoup aimé l’évolution de Stella dans ce roman, mais aussi les nombreux personnages de ce village que l’on rencontre. Je me suis beaucoup attachée à eux et j’ai aimé découvrir leurs histoires. Becca Fitzpatrick nous plonge dans difficulté dans cette vie presque banale tout en nous montrant que chaque personne cache ses propres secrets, ses propres blessures.. Une leçon que Stella va également apprendre, parfois à ses dépens..

Pour conclure : malgré un début difficile avec le personnage de Stella, j’ai beaucoup aimé découvrir la façon dont cette dernière évolue tout au long de l’histoire. La jeune citadine va se transformer en cow girl et va enfin réussir à se trouver un port d’attache après des années de solitude. L’intrigue en elle-même reste assez simple, mais c’est dans cette simplicité que Becca Fitzpatrick nous fait passer un très bon moment…


Parution :  19 octobre 2017
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 432
Prix : 17.90 €
3.5

4 réflexions sur “Ma vie cachée – Becca Fitzpatrick

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s