Les liaisons dangereuses (Intégrale) – Laclos & Chiho Saito

La marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont, rivaux libertins, utilisent le sexe comme une arme d’humiliation et de dégradation, tout en profitant de leurs jeux cruels. Leurs dernières cibles sont la vertueuse Madame de Tourvel et la jeune Cécile de Volanges qui est tombée amoureuse de son professeur de musique, le chevalier Danceny. Afin de gagner leur confiance, la marquise et Valmont feront semblant d’aider les amants secrets qui ne seront en fait que des pions servants leurs jeux sadiques…


avis

En début d’année, j’ai découvert Jane Austen et son si célèbre Orgueil et Préjugés en version manga, et ce fut un superbe coup de cœur. Alors, quand j’ai vu que les éditions Soleil sortaient un nouveau classique, je n’ai pas hésité à le découvrir…

Cette fois, c’est donc au tour de Les liaisons dangereuses de Laclos d’être adapté. Pour ma part, je ne connaissais pas du tout l’histoire de base – il faut dire que, malgré mon cursus de lettres classiques, j’ai vraiment du mal avec la littérature classique à laquelle je n’accroche pas du tout.. Du coup, c’est pour moi une véritable occasion de découvrir ces titres vers lesquels je ne me serais jamais dirigée en temps normal.

Image associéeLes liaisons dangereuses est un livre sulfureux qui fut longtemps censuré. Dans la version originale de l’œuvre, le Vicomte de Valmont et la Marquise de Merteuil livrent leurs pensées et leur désirs dans des lettres très personnelles dévoilant leur gout pour le jeu du libertinage. Ils « s’affrontent » à travers des conquêtes et se plaisent à détourner du droit chemin leurs conquêtes vertueuses, pures et innocentes. Seul le plaisir compte, et ils sont tous deux prêts à tout pour assouvir leurs désirs.

Dans cette adaptation en manga, l’aspect épistolaire est certes moins présent, mais le mangaka a réussi à le conserver dans sa narration. Après, n’ayant pas lu l’œuvre originale, je ne peux garantir que l’auteur reste fidèle à cette dernière. Mais, dans tous les cas, j’ai vraiment aimé la façon dont Chiho Saito laisse transparaitre l’atmosphère de l’époque.

Personnellement, j’ai facilement réussi à me mettre dans l’histoire. Si le début est un peu longuet, le temps de mettre en place tous les personnages, j’ai vite senti le double jeu auquel se livre la Marquise de Merteuil. Et ce fut avec une vraie satisfaction que je l’ai observée avancer ses pions dans le dos de tous les autres personnages, elle, la veuve au comportement si noble pour son entourage…Image associée

Le libertinage est au centre du roman et, pourtant, cela ne l’empêche pas d’être riche en rebondissements. Je n’ai pas vu le dénouement arriver même si, je le conçois, il s’avère être le meilleur final possible pour cette œuvre aussi contraire à la morale d’autrefois. Mais j’ai parfaitement ressenti la dualité des personnages, la présidente de Tourvel qui lutte contre ses sentiments, ou encore la jeune Cécile, si naïve, qui va découvrir de la plus cruelle des façons qu’on ne peut faire confiance à personne.

Quant au coup de crayon du mangaka, j’avoue que je n’ai pas complètement craqué dessus, étant une adepte d’un style plus rond et moins anguleux. Pour autant, je trouve qu’elle a vraiment réussi à représenter le décor de l’époque et qu’elle nous transporte, sans aucune difficulté, au cœur de ces liaisons si dangereuses…


Parution :  08 novembre 2017
Éditions : Soleil manga
Nombre de pages : 384
Prix : 14.99 €
4.0

 

10 réflexions sur “Les liaisons dangereuses (Intégrale) – Laclos & Chiho Saito

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s