Heartless – Marissa Meyer

Couverture Heartless

Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Coeur avant Alice aux pays des merveilles ?

La Reine de Coeur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union.

Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi.

Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…


avis

Après mon immense coup de cœur pour la série des Chroniques Lunaires, j’étais impatiente de découvrir Marissa Meyer dans un autre de ses romans. Heartless m’a immédiatement séduite, avec sa magnifique couverture et son histoire prenant place dans l’univers d’Alice au pays des merveilles.

Marissa Meyer a prouvé, avec sa précédente série, qu’elle était passé maitre dans l’art des contes revisités. Cette fois, elle s’est intéressée à la Reine de Coeur, personnage emblématique de Lewis Caroll, ou, du moins, à celle qu’elle était avant qu’on ne la découvre dans le conte d’Alice. Un aspect que j’ai vraiment adoré car on ne se focalise que de trop sur les autres personnages.

Il y avait de quoi faire, et j’ai pourtant été surprise par la façon dont Marissa Meyer s’est complètement approprié le monde de Lewis Caroll. Pourtant, ce n’était pas gagné car je ne vous cache pas avoir trouvé le début un peu long. Le personnage de Catherine était assez fade, d’une naïveté affolante avec des rêves plein la tête. J’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à elle, mais aussi à la comprendre, et ça m’a freiné dans ma lecture durant un moment.

Et puis, petit à petit, je me suis prise au jeu et j’ai retrouvé la folie qui caractérise cet univers. Marissa Meyer nous offre une vraie revisite tout en réussissant à l’ancrer dans l’imaginaire de Lewis Caroll. A un tel point que ces deux mondes semblent indissociables l’un de l’autre tant ils paraissent se compléter à merveille. Au fur et à mesure des rebondissements, j’ai compris vers quoi nous emportait Marissa Meyer, et je me suis de plus en plus attachée à Catherine. Même si je savais d’avance ce qu’elle allait devenir, j’ai quand même voulu croire en ses rêves. Et la chute n’en fut que plus dure encore…

Pour conclure : le début de cette histoire m’a fait peur, et j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans le monde de Marissa Meyer. Et puis, tout doucement, la lumière se fait, et j’ai retrouvé avec plaisir les personnages du conte de Lewis Caroll dans leurs plus jeunes années. L’auteur a parfaitement su s’imprégner des spécificités du monde originel tout en se l’appropriant de la plus originale des façons. Et, encore une fois, Marissa Meyer nous prouve la force de son imaginaire. Je suis ébahie par la façon dont tous les éléments se sont mis en place pour former une histoire, une romance merveilleuse et touchante. Une interprétation magnifique du conte de Lewis Caroll qui m’a encore plus fait tomber amoureuse de cet univers !


Parution :  05 octobre 2017
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 608
Prix : 18.50 €
pcc

21 réflexions sur “Heartless – Marissa Meyer

  1. Pingback: Bilan livresque – Décembre 2017 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s