Shadow House, tome 1 : La rencontre – Poblocki

Couverture Shadow house : La maison des ombres, tome 1 : La rencontre

Certaines maisons ne sont pas seulement hantées… elles veulent aussi tuer.

Cinq enfants des quatre coins du pays reçoivent chacun une invitation pour se rendre à la maison des ombres à la même date, sous de faux prétextes. Ils ont à peine mis le pied dans la maison qu’ils réalisent qu’ils se sont fait piéger : la porte se verrouille derrière eux, et les fenêtres sont impossibles à briser. Mais le pire est à venir; les pièces se déplacent, les couloirs semblent s’étirer, puis de sinistres enfants masqués apparaissent dans la maison. Les cinq jeunes devront tenter de s’allier pour découvrir les secrets de la bâtisse.

Mais avec chacun un passé plus sombre que les entrailles de la maison des ombres, pourront-ils vraiment s’échapper ?


avis

Je le dis et le redis assez souvent : je suis une vraie froussarde. Résultat : les livres qui suggèrent une atmosphère angoissante, j’ai tendance à les laisser de côté. Et pourtant… Il y a des romans qui, malgré leur thématique effrayante, ont ce petit-quelque-chose de plus qui m’incite à sortir de mes genres de prédilection… Shadow House en a fait indéniablement parti.

Depuis la sortie du roman, je me suis souvent arrêtée en rayon sur sa couverture. L’ayant feuilleté, j’étais sous le charme du travail de l’auteur et de l’éditeur puisque le roman est accompagné de nombreuses photos tout au long de l’histoire. Bref, à la sortie du tome 2, j’ai complètement craqué et je me suis donc lancée dans cette histoire.

Ce roman est assez court, et c’est exactement ce qu’il fallait. Les personnages sont présentés en quelques pages, sans fioritures. L’auteur va directement à l’essentiel et nous met de suite dans l’ambiance : on sent dès le départ l’atmosphère angoissante qui va grandir tout au long de ce premier tome.

L’histoire avance donc sur un rythme effréné et ne nous laisse que peut de temps pour nous remettre de nos émotions entre chaque passage étrange. A l’instar de nos héros, on sent une sorte de course contre la montre qui s’engage, on cherche à comprendre, à résoudre ce mystère, mais aussi à essayer d’expliquer rationnellement les évènements qui se produisent, en vain.

J’ai été embarquée dans l’histoire dès les premières pages, tant et si bien que je n’ai fait qu’une bouchée de ce roman. L’intrigue possède la petite touche d’addictivité qu’il fallait, et je suis déjà prête à découvrir la suite des secrets du manoir Larkspur et de ses enfants spéciaux dans le tome 2. Pourtant, ce roman a tout pour faire angoisser la petite froussarde que je suis, et j’avoue avoir ressenti LE frisson à de nombreuses reprises. Pari réussi donc pour le début de cette série, et j’espère que l’histoire continuera sur cette même lancée dans le prochain tome !


Parution :  22 mars 2017
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 224
Prix : 15.90 €
5.0
 

13 réflexions sur “Shadow House, tome 1 : La rencontre – Poblocki

  1. Pingback: Shadow House, tome 2 : Cache-cache mortel – Poblocki | Alice Neverland

  2. Waw, cette saga a l’air juste incroyable ! Moi aussi je suis une grande froussarde, mais il m’arrive parfois de me laisser tenter par de jolies pépites, qui me foutent des sueurs froides et des frissons dans tout mon petit corps, sans pour autant me faire cauchemarder ou m’en dégoûter. Exploit ! Merci sincèrement pour cette découverte très alléchante, je l’ajoute de ce pas à ma WL !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s