Entre ciel et mer… – Karina Halle

Couverture Entre ciel et mer...

Joshua Miles accumule les petits boulots sans avenir et tourne en rond dans sa vie jusqu’à ce qu’il rencontre Gemma Blackburn, une néo-zélandaise pleine d’entrain. Ce qui ne devait être qu’une aventure sans lendemain prend une direction différente lorsque Joshua, qui ne parvient pas à oublier la jeune femme, décide de partir la retrouver en Nouvelle-Zélande.


avis

Je n’avais pas vraiment été convaincue par la série de Karina Halle précédemment publiée, Le Pacte. Du coup, j’étais désireuse de retenter l’expérience avec cette auteur, surtout que je suis tombée amoureuse de ce résumé prometteur.

Envie de voyager ? Entre ciel et mer… est parfait pour cela ! L’histoire se base sur un road-trip au cœur de la Nouvelle-Zélande. Cette ile ne m’avait pas vraiment attirée jusque là mais, après cette lecture, je ne vous cache pas m’être mis dans la tête qu’un jour, j’irai moi aussi découvrir ces fabuleux décor.

Ce road-trip est pour moi le gros point fort de cette histoire. Je suis tombée amoureuse de la Nouvelle-Zélande, j’ai adoré les décors que nous décrit l’auteur, et je me suis amusée à googler chaque nouvelle étape pour voir ces paysages prendre vie devant mes yeux. Le dépaysement est donc total, parfaitement réussi. C’est rafraichissant, mon imagination s’est régalée, et le charme envoutant de ce pays opère de façon magique et enchanteresse. J’y étais, tout simplement, et, sur ce point, l’auteur m’a régalée.

Sauf que… Oui, il y aura un bémol, et de taille. Outre le triangle amoureux auquel je ne m’attendais pas, c’est avec l’héroïne que j’ai eu un gros problème. Elle m’a tout simplement insupportée, du début à la fin, à ne pas savoir quoi faire, à changer d’avis toutes les deux minutes et à se faire littéralement dicter sa conduite par son mec sans jamais réagir. Je crois que c’est surtout ce dernier point qui m’a exaspérée et, même si par la suite sa situation change, je n’ai pas du tout réussi à m’attacher une seule seconde à elle.

Concernant Josh, le héros, ce fut l’inverse. J’ai aimé sa façon de vivre, de voir les choses, et sa philosophie. Il n’est pas du tout prise de tête, simple à vivre, mais reste incertain sur son avenir. S’il se comporte comme un séducteur, véritable charmeur, il laisse transparaitre ses faiblesses à quelques reprises, et cela le rend très touchant.

Pour conclure : Karina Halle m’a littéralement transportée au cœur de la Nouvelle-Zélande, et j’ai adoré ce road-trip majestueux et dépaysant. Pour autant, l’histoire entre Josh et Gemma ne m’a pas vraiment passionnée, j’étais bien plus intéressée par la nature tout autour que par les changements d’avis et les sautes d’humeur constantes de Gemma qui m’ont passablement énervée. Mais cette histoire ravira sans nul doute les amoureux de voyage qui cherche un vrai dépaysement et un décor époustouflant. Pour ma part, la Nouvelle-Zélande m’a véritablement conquise…!


Parution :  07 décembre 2017
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 432
Prix : 17 €
3.0

 

11 réflexions sur “Entre ciel et mer… – Karina Halle

  1. Pingback: A la poursuite du Soleil – Karina Halle | Alice Neverland

    • ça reste un point fort quand même dans ce livre. Je ne suis pas fan en temps normal des descriptions, mais ici, il faut dire que Karina Halle réussit parfaitement son coup. La nouvelle zélande est vraiment le personnage principal de cette histoire pour moi 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s