Les Chevaliers d’Emeraude, épisode 1 : Wellan – Anne Robillard et Tiburce Oger

Couverture Les chevaliers d'émeraude (2), tome 1 : Wellan

Kira, l’enfant à la peau mauve et aux oreilles pointues, a été confiée aux Chevaliers d’Émeraude, de redoutables guerriers magiciens. Une jeune apprentie que les membres de cet ordre ressuscité par le roi Émeraude Ier devront protéger. Car l’enfant semble intéresser au plus haut point l’Empereur noir et son armée d’hommes-insectes qui menacent d’envahir le royaume d’Enkidiev. Kira devra protéger le porteur de lumière depuis le pays des hommes-insectes, jusqu’au pays des Ombres. Mais parviendra-t-elle à repousser les forces du Mal ?


avis

Les chevaliers d’Emeraude est une des toutes premières séries de fantasy que j’ai lu il y a de cela de nombreuses années. Une série que j’avais beaucoup aimée et dont j’attendais chaque nouveau tome avec impatience, pressée de me replonger dans l’imaginaire d’Anne Robillard.

J’avais toujours entendu parler de l’adaptation de cette série en BD. Je remercie donc grandement les éditions Michel Lafon ainsi que Babelio pour m’avoir permis de découvrir cette dernière lors de leur opération Masse Critique.

La bande dessinée nous plonge immédiatement dans le cœur de l’histoire, lors de la visite des Sholiens au Roi d’Emeraude. J’ai beaucoup aimé me replonger dans cet univers que j’avais découvert il y a des années. Je m’en rappelais les grandes lignes, donc j’ai très vite repris ce monde en mains. Par contre, je me suis rendue compte de la complexité de l’histoire originale à travers cette adaptation, et je me suis aperçue que toutes ces complexités sont finalement assez peu développées dans cette bande-dessinée. La genèse de l’histoire n’y est que très peu abordée, du coup je ne sais pas si les non-connaisseurs du récit d’origine vont pouvoir évoluer avec aisance et fluidité dans ce monde dessiné..

Je suis aussi mitigée par rapport aux dessins, que je trouve peu précis et assez brouillons. Moi qui suis habituée à la finesse des shojos mangas, j’avoue avoir eu un peu de mal à me faire au coup de crayon du dessinateur.

Pour conclure : je trouve que cette adaptation manque de développement. Du coup, je ne sais pas si les néophytes réussiront à se plonger sans problème dans cette lecture. Les amoureux de la saga originale se régaleront sans aucun doute avec cette adaptation qui permet de développer le visuel du monde d’Anne Robillard. Ce fut un plaisir de mettre des images sur les évènements de cette série !


Parution :  23 novembre 2017
Éditions : Michel Lafon
Nombre de pages : 56
Prix : 16.90 €
3.5

5 réflexions sur “Les Chevaliers d’Emeraude, épisode 1 : Wellan – Anne Robillard et Tiburce Oger

  1. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #146 | Alice Neverland

    • Pareil, c’est pour ça que j’ai profité de cette occasion sinon je sens que je ne l’aurais jamais découverte sinon. Mais je reste un peu plus mitigée sur la version BD. Même si c’est super de voir la mise en scène de l’univers d’Anne Robillard, je ne suis pas du tout fan des dessins :/

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s