Grisha, tome 1 – Leigh Bardugo

Couverture Grisha, tome 1 : Les Orphelins du royaume

Orpheline, Alina ne peut compter que sur elle-même. Quand l’armée la recrute pour une expédition dans la Nappe d’ombre, un brouillard maléfique qui déchire le royaume, la jeune fille s’attend à y laisser sa peau… Les rares survivants des précédents raids racontent que des monstres s’y repaissent de chair humaine ! Seul Grisha, puissants magiciens, sont à même de lutter contre cette malédiction. Et si cette épreuve révélait aux yeux de tous la véritable nature d’Alina ?


avis

Il y a des romans dont on sait, avant même de tourner la première page, que l’on va se régaler. Sans surprise, après ma découverte de l’univers de Six of Crows, j’étais donc pressée de retourner dans l’imaginaire de Leigh Bardugo et de me replonger dans son monde.

Ayant lu Six of crows, j’avais peur de retomber dans une certaine redondance mais, force est de constater que l’auteur a parfaitement réussi à développer deux univers distincts qui, pourtant, s’emboitent parfaitement. Mais, encore une fois, Leigh Bardugo nous transporte dans un univers fantasy riche et complexe. Les détails et autres descriptions sont nombreux, histoire de bien s’imprégner de l’ambiance environnante, mais, par moment, j’ai quand même eu l’impression que l’auteur ne s’attardait pas trop dessus pour autant.

J’ai donc eu un peu de mal à me mettre dans le récit mais, très vite, j’ai été transportée par la mythologie mise en place dans Grisha. Le dépaysement est total, et les touches d’emprunt au monde Russe ont renforcé cet esprit. L’auteur ne nous laisse également que peu de répit ; de nombreux mystères se dissimulent tout au long de l’histoire ; le lecteur va de surprise en surprise jusqu’à finir sur une fin… insoutenable !

Alina est également une héroïne très singulière que l’on ne rencontre pas souvent. Le genre de fille que j’ai autant aimée que détestée. Par moment, certains aspects de sa personnalité m’ont fait lever les yeux au ciel. Mais je garde majoritairement une agréable sensation après cette aventure à ses côtés. J’ai appris à la comprendre, à la découvrir, dans ses faiblesses comme dans sa force. Plus l’histoire avance et plus cette dernière s’affirme, nous laissant déjà entrapercevoir un personnage qui va fortement imprégner toute cette série…

Pour conclure : Grisha est une véritable petite merveille, autant pour l’histoire que pour l’objet livre dont la couverture est un vrai régal pour les yeux. J’ai découvert ce monde fantasy en même temps qu’Alina, je l’ai accompagnée dans ses découvertes et ses réflexions, et je me suis véritablement immergé dans cet univers qui nous dépayse complètement. J’attends déjà avec impatience la suite de cette série !


Parution :  11 octobre 2017
Éditions : Milan – Page Turners
Nombre de pages : 338
Prix : 15.90 €
5.0

5 réflexions sur “Grisha, tome 1 – Leigh Bardugo

  1. Pingback: Grisha, tome 2 : Le dragon de glace – Leigh Bardugo | Alice Neverland

  2. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #146 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s