Un palais d’épines et de roses, tome 2 : Un palais de colère et de brume – Sarah J. Maas

Couverture Un palais d'épines et de roses, tome 2 : Un palais de colère et de brume

Après avoir survécu aux défis d’Amarantha, Feyre est devenue une Fae et a hérité de pouvoirs qui échappent à son contrôle.

Mais son cœur est resté celui d’une humaine, et elle ne peut effacer ce qu’elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps…

Elle ne peut non plus oublier qu’elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais.

D’abord réticente, Feyre découvrira pourtant qu’il est loin d’être le Fae cruel et manipulateur qu’elle croyait connaître. Avec lui, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs. Et douter de ce qu’elle ressent pour Tamlin…

Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile. Car les desseins du roi d’Hybern pourraient bien ébranler tout le royaume des immortels.


avis

Bon. Il me faut réussir à vous parler du mieux que je pourrais de ce tome. Et je sais déjà que les mots vont être bien loin d’exprimer tout ce que j’ai ressenti avec ce deuxième opus. Sincèrement, je crois que je viens tout simplement de tomber amoureuse de cette série. De ces personnages. De cette intrigue. De cet univers. A un tel point que Lux vient de se faire reléguer à la seconde place de mes séries chouchoutes, tout genre confondu.

Alors, comment vous faire partager tout cela ? Bonne question. Une chose est sûre : j’avais eu un immense coup de cœur pour le premier tome il y a un an de cela et, pourtant, ce second tome le rend bien fade. Sincèrement, cette lecture m’habite encore, des jours après l’avoir terminée, et j’ai vraiment du mal à quitter l’univers de Sarah J. Maas…

On retrouve Feyre quelques temps après les événements qui se sont déroulés Sous la Montagne. Des événements qui l’ont marquée au plus profond d’elle même et dont elle a du mal à se remettre. Pourtant, ayant retrouvé Tamlin, elle devrait être la plus heureuse des femmes. Du moins, en apparence. Car ses actions passées la rongent, à un tel point qu’elle se laisse tout doucement dépérir.

On aurait pu croire que l’intrigue allait poursuivre son cours, mais c’était bien loin de connaître Sarah J. Maas. C’est simple, elle a réussi à complètement retourner cette dernière et elle nous démontre, une fois encore, qu’il ne faut jamais considérer les certitudes comme acquises.

Sarah J. Maas bouleverse une nouvelle fois les genres et n’hésite pas à tourner, retourner et tordre la situation comme cela lui chante. Tout doucement, l’histoire a pris une direction que je n’avais pas vraiment vue venir et, si au départ il m’était inconcevable qu’une telle situation se produise, j’ai vite changé d’avis. C’est ce qui m’a vraiment perturbée, cette façon que l’auteur a eue de m’emmener exactement là où elle le souhaitait, en totale contradiction avec les sentiments que j’avais eu suite au premier tome.

Feyre est une héroïne magnifique. La meilleure que j’ai pu rencontrer en fait. On pourrait s’attendre à une grande force venant de sa part, mais les doutes et les faiblesses font partie d’elle. Elle est humaine en fait, sûrement l’héroïne la plus imparfaite que j’ai pu rencontrer, mais qui arrive à me toucher comme jamais. Je l’ai comprise, dans ses questionnements, ses incertitudes et sa façon d’analyser son comportement. Comment se laisser aller dans une situation alors que l’on s’est battue pour une autre ? Que l’on a tué pour un autre ?

De nouveaux personnages apparaissent, et j’ai eu un véritable coup de foudre pour ces derniers. Pourtant, ce que l’on avait pu apercevoir d’eux dans le premier tome n’était pas vraiment réjouissant. Mais, avec ce tome, on se rend compte que les masques sont une partie intégrante des Cours des Grands Seigneurs. Cour du Printemps, Cour de l’Été ou encore Cour de la Nuit… Chaque Cour cache des secrets que Feyre va devoir découvrir par elle-même. Jusqu’à se redécouvrir complètement.

Je pourrais vous parler des heures sur ce livre tant chaque détail, chaque situation et chaque élément m’a plu. Je suis complètement tombée amoureuse de ce que j’ai découvert, Sarah J. Maas a retourné mon petit cœur, jusqu’à le chambouler définitivement. Elle nous dévoile une nouvelle fois un imaginaire époustouflant qu’elle dépose dans un écrin à la hauteur de son talent. J’espère que la suite sera rapidement disponible en français mais, une chose est sûre : Un palais de Colère et de Brume inscrit cette saga dans les séries fantasy à découvrir absolument…


Parution :  08 février2018
Éditions : De la Martinière Jeunesse
Nombre de pages : 720
Prix : 21.90 €
pcc

13 réflexions sur “Un palais d’épines et de roses, tome 2 : Un palais de colère et de brume – Sarah J. Maas

  1. Pingback: Mon vide grenier livresque : Un Booksboyfriend (28/02/18) – Les pages qui tournent

  2. Tous les chroniques que je lis sur ce deuxième tome me donne envie de me jeter dessus ^^ Même si la fin du premier tome ne m’avait pas vraiment convaincu, j’avais adoré l’histoire et j’ai vraiment hâte de découvrir l’évolution de Feyre et de retrouver Rhysand qui va davantage se dévoiler. Les nouveaux personnages m’intriguent, j’ai hâte de voir ce qu’ils donnent.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s