La vérité sur l’amour (et autres petits mensonges) – Kristan Higgins

Deux sœurs, deux drames… un seul appart. Rien ne devait conduire Kate et sa demi-sœur Ainsley à vivre en coloc. Et pourtant… le fiancé de l’une et le mari de l’autre viennent de disparaître. Dire que Kate était sur le point de se faire passer la bague au doigt… et que Ainsley se croyait la plus heureuse des femmes ! Nécessité fait loi et voici que la photographe et la journaliste cohabitent pour le meilleur et pour le pire.Point négatif ?  L’ex de Ainsley étale sa vie intime dans un blog. Kate, quant à elle, comment progressivement qui était son mari en lisant ses mails perso.Point positif ? Ainsley découvre que son patron a une âme. Et Kate est l’objet de toutes les attentions de Daniel, le «  pompier super sexy  » pour qui  —  au vu de ses conquêtes habituelles — elle est un animal préhistorique.Ensemble, les deux sœurs parviendront-elles à prendre un nouveau départ ?


Par Célia  Celia 

Kristan Higgins est pour moi une autrice incontournable de la romance. Son style d’écriture est fluide et ses récits sont généralement pleins de bonne humeur. Avec ces arguments, je n’ai pas eu besoin de connaitre le résumé pour avoir envie de lire son roman. De plus, la couverture annonce un moment détente et sans prise de tête.

C’est l’histoire de deux demi-sœurs qui n’ont rien en commun mis à part leur père. L’une est enjouée tandis que l’autre est plus terre à terre. Ainsley est décrite comme la pièce rapportée de la famille. Cette situation l’a rendue plus forte, elle encaisse sans perdre son sourire. Sa joie de vivre est une bouffée d’air frais et ça fait du bien ! Plus réservée, Kate vit dans un quartier qui ne lui convient pas, dans une maison chic et sans vie. Un malheureux concours de circonstances va les réunir et elles vont devoir cohabiter. Même si leurs différences n’échappent à personne, Kate et Ainsley sont complémentaires et nous allons suivre leur évolution du point de vue des deux personnages. Avoir deux protagonistes donne lieu à deux romances qui sont aussi prenantes l’une comme l’autre. Bon, j’ai quand même eu une petite préférence pour celle d’Ainsley… Il faut dire que Jonathan y est pour beaucoup !

C’est l’une des rares fois où je lis une histoire où les personnages principaux ont plus de 30 ans (40 ans pour l’une des deux). Au début, j’ai eu peur de ne pas m’identifier aux sœurs étant donné l’écart d’âge. Mais Kristan Higgins a le chic pour faire de ses héroïnes des femmes attachantes et c’est pour cela que j’ai pris un grand plaisir à découvrir Kate et Ainsley. Il n’y a pas une histoire qui prend le dessus sur l’autre. J’ai aimé lire les deux points de vue, ce qui n’a pas été le cas dans plusieurs romans écrits de cette manière.

Même si ce roman traite des sujets mélancoliques, l’autrice a su y intégrer de l’optimisme et une touche d’humour. Le mélange est bien dosé ce qui nous emmène à passer d’une émotion à une autre en un clin d’œil. De plus, les personnages secondaires sont aussi travaillés que les personnages principaux et l’intrigue en est que meilleure.

Pour conclure, c’est un roman qui m’a fait passer un très bon moment. Même si plusieurs points sont prévisibles, la plume de Kristan Higgins est toujours aussi additive. Je le recommande à tous les romantiques et ceux qui souhaitent une lecture sans prise de tête. En revanche, pour ceux qui aiment être surpris vous pouvez passer votre chemin…


Chronique rédigée par Célia B.

Parution :  11 octobre 2017
Éditions : Harper Collins
Nombre de pages : 496
Prix : 19,90 €
4.5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s