Le secret de Platon – Gilles Vervisch

Couverture Le secret de Platon

« Tout l’Atlantide est en rapport avec la philosophie, c’est le professeur Loeve qui me l’a révélé lors de notre voyage d’études en Grèce, juste avant de disparaître… »
Après que son professeur s’est volatilisé dans la baie de Santorin, là où selon Platon se serait engloutie l’île de l’Atlantide, Étienne, un jeune homme que tourmentent des problèmes existentiels, part à sa recherche avec deux autres étudiants : Cali, un dilettante curieux aux tendances conspirationnistes, et Phalène, une mystérieuse jeune fille qui s’essaye au journalisme culturel.
De la Crète à l’Italie en passant par la France jusqu’à une grotte au-dessus d’Athènes, ils vont être confrontés à la réalité des mythes et aux mystères de ces civilisations évoluées, brutalement rayées de l’Histoire par des séismes diluviens. Et quand ils découvriront les raisons de la fuite de leur professeur, peut-être lèveront-ils le voile sur l’énigme de l’Atlantide…


avis

Quand je suis tombée sur son livre, j’ai eu l’impression que l’histoire était faite pour moi. Grande passionnée du mythe de l’Atlantide, et ayant fait des études de civilisations antiques, je me suis retrouvée comme un poisson dans l’eau dans ce récit qui a immédiatement su me parler.

Le héros, Etienne, part à la recherche de son professeur, alors que ce dernier a disparu en pleine mer tandis qu’il était à la recherche de la mythique cité engloutie de l’Atlantide. Se basant sur les écrits philosophiques de Platon, et notamment du Critias (dont la fin ne nous est jamais parvenue), ce professeur voulait prouver que seule la philosophie pouvait permettre de retrouver l’Atlantide…

Etienne est un jeune homme qui cherche encore le sens de son existence. Sa quête va l’emmener dans de nombreux endroit : Herculanum, Athènes, Naples… L’étudiante en lettres classiques que j’étais s’est régalée de retrouver tous ces berceaux de la civilisation antique. Tout au long de son aventure, Etienne va faire de multiples rencontres ; il va trouver l’amitié, mais aussi l’amour, et va enrichir son âme et son esprit de ses valeurs humaines. Mais ses recherches ne seront pas de tout repos, et le danger va le guetter, irrémédiablement.

Mais, surtout, c’est la philosophie qui garde une place importante dans l’histoire. Je me suis régalée de retrouver le célèbre mythe de la caverne de Platon, et j’ai beaucoup apprécié découvrir d’autres points que je ne connaissais pas. Le tout sur un ton loin d’être scolaire ; ce mélange entre la philosophie, l’enrichissement personnel et la recherche de l’Atlantide est vraiment bien construit, bien équilibré, et l’auteur m’a fascinée du début à la fin.

J’avais peur, en lisant la quatrième de couverture, que cette histoire soit très délicate à appréhender étant donné les sujets qu’elle aborde. Mais Gilles Vervisch ne fait pas dans la pédanterie : l’auteur rend son sujet à la portée de tous, néophytes comme connaisseurs, et n’hésite pas à apporter quelques touches de pop-culture dans son histoire. Je me suis ainsi vraiment passionnée par cette façon de rechercher la vérité de l’Atlantide dans la philosophie et les réponses que l’auteur apporte.


Parution : 01 mars 2018
Éditions : Michel Lafon
Nombre de pages : 429
Prix : 19.95 €
4.5

4 réflexions sur “Le secret de Platon – Gilles Vervisch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s