The boy next door – Penelope Ward

Couverture The boy next door

Chelsea se remet difficilement de la rupture avec son copain, Elec, mais elle a bien l’intention de tourner la page lorsqu’elle déménage et s’installe dans un nouvel appartement à San Francisco. Quant à elle, elle poursuit son travail d’éducatrice dans un centre qui accueille des ados. Tout irait pour le mieux si elle n’avait pas un voisin très irritant, un certain Damien, qui a en plus deux chiens qui aboient toute la journée, qui la réveillent régulièrement. Impossible de s’entendre avec cet homme arrogant, qui ne veut faire aucun effort.
Mais il n’est pas facile d’éviter celui qui vit juste à côté de chez soi, surtout qu’il n’est pas qu’un simple voisin mais également le propriétaire de l’immeuble ! Au fil de leurs rencontres, Chelsea découvre en Damien une personne différente de ce qu’elle pensait et elle commence à s’interroger sérieusement sur lui.
Pourquoi a-t-il l’air si seul et semble refuser tout engagement ?
Cette question devient de plus en plus importante quand Chelsea se rend compte qu’elle est en train de craquer pour Damien. Et si lui aussi tombe visiblement sous son charme, il garde une distance prudente avec elle qui l’inquiète. A-t-elle une chance de s’engager dans une liaison durable avec cet homme qui reste très mystérieux ?
Leur amitié naissante a-t-elle une chance d’évoluer vers une relation amoureuse ?


avis

Penelope Ward est une auteure que j’adore, surtout dans ses co-écritures avec Vi Keeland. Pourtant, je n’avais pas du tout fait le lien entre Step Brother et The boy next door alors que j’avais adoré le premier. Alors, quand j’ai su que The Boy next door en était une certaine suite, j’étais encore plus convaincue pour le lire. Je vous rassure de suite : pas besoin d’avoir lu la première histoire pour découvrir celle-ci, l’auteur glissant les éléments essentiels pour comprendre de quoi il en retourne 😉

The boy next door met en avant Chelsea, l’ex de Elec, dont nous avions découvert l’histoire dans Step Brother. Chelsea a du mal à se remettre de sa rupture avec lui. Il faut dire qu’ils formaient un couple parfait, heureux et amoureux, et qu’Elec avait même acheté la bague pour la demander en mariage. Mais ça, c’était avant qu’Elec ne retourne avec sa demi-sœur… Cette histoire a détruit Chelsea, et elle n’arrive pas à s’imaginer la vie sans Elec, sans cet amour. Il lui est inconcevable de ne serait-ce qu’imaginer pouvoir retrouver un amour aussi beau, aussi fort et aussi puissant. Et puis elle va faire la rencontre de son nouveau voisin…

Chelsea m’a beaucoup touchée, et j’ai adoré le fait que Penelope Ward se penche sur son histoire. Il faut dire que Chelsea n’avait rien fait, elle avait certes le mauvais rôle dans Step Brother mais, pourtant, elle était juste une jeune femme adorable. Sa rupture avec Elec, elle l’a sentie venir tout comme elle n’a pas osé y croire. Comment se reconstruire quand l’homme avec qui vous imaginiez vivre votre happy end vous quitte juste parce qu’il vous aime « moins » ?

Chelsea ne croit pas pouvoir retrouver une deuxième fois un grand amour – après tout, c’est quelque chose d’unique qu’on est censé vivre une fois dans sa vie. Et puis elle va faire la rencontre de Damien, son voisin d’en face, et de ses deux bons gros chiens qui ont le chic d’aboyer chaque matin, l’empêchant ainsi de dormir. Damien, un artiste qui ne semble rien faire de ses journées en dehors de peindre et de l’embêter. Damien, qui se révèle bien plus complexe et secret…

Un voisin énervant mais qui va se révéler être le plus fidèle des amis, son confident, son meilleur ami. Mais, dès le début, les choses sont mises au point : hors de question de ressentir quoique ce soit d’autre qu’une simple amitié. De toute façon, Chelsea ne pense pas pouvoir retomber amoureuse, et Damien lui a annoncé dès le départ qu’il n’était pas le genre d’homme à promettre un « pour toujours ».

J’aime ce genre de romance qui commence par une belle amitié. Et celle de Damien et Chelsea est vraiment belle, pleine de douceur, de rire et de situations cocasses. Même si on sait déjà comment tout cela va se finir, j’ai trouvé que Penelope Ward développait très bien l’évolution de Chelsea. C’est une jeune femme naturelle et vraie, qui ne peut pas mentir, et encore moins se mentir. La romance en elle-même est franchement drôle, un trait propre à l’auteur, et m’aura émue à plusieurs reprises. C’était mignon, sensuel, touchant et bourré d’humour : j’ai dévoré ce livre rapidement, et j’ai passé un délicieux moment aux côtés de Chelsea et de Damien.


Parution : 08 mars 2018
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 340
Prix : 17 €
5.0

6 réflexions sur “The boy next door – Penelope Ward

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s