La légende des quatre, tome 1 : Le clan des loup – Cassandra O’Donnell

Couverture La légende des quatre, tome 1 : Le clan des loups

Ils sont quatre
Quatre héritiers de leurs clans
Ils doivent s’unir pour survivre …
Loups, tigres, aigles et serpents
Quatre clans ennemis …
Les yokaïs , créatures tantôt humaines tantôt animales vivent dans une harmonie fragile …
Sur les terres humaines, la tension est palpable …
Maya, l’héritière du clan des loups et Bregan, des tigres sont les garants de la paix …mais pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus?


Par Célia Celia

Ce qui m’a interpellé la première fois que j’ai vu ce livre, c’est sa couverture avec la sublime illustration de Xavier Collette. Il ne m’en a fallu plus pour avoir envie de découvrir ce premier tome. Au final, j’ai beaucoup aimé ce premier opus ainsi que la plume de l’autrice, j’ai maintenant bien envie de lire d’autres romans de Cassandra O’Donnell !

Pour résumer l’histoire, nous sommes dans un monde post-apocalyptique où les humains ont saccagé la Terre. Privés de toutes technologies, ils sont désormais « gouvernés » par les Youkaï. Les Youkaï sont des êtres capables de se transformer en animal, leur peuple est constitué de quatre clans rivaux : les loups, les tigres, les aigles et les serpents. L’harmonie fragile qui règne est mise à mal lorsqu’un Lupaï est assassiné…

Ce premier tome met en place une intrigue qui s’annonce palpitante. Ce roman est rempli de peps, nous sommes sous tension tout au long de la lecture, car il y a beaucoup d’action ! Sans oublier un soupçon de romance. Tous ces ingrédients réunis nous permettent de passer un excellent moment.

Les protagonistes sont attachants, ils ont beaucoup de charisme et ils ne sont pas des clichés sur pattes. Mention particulière à Maya, du clan des Lupaï, qui a été mon personnage coup de cœur, elle est tout simplement géniale ! Je pense aussi Wan (le bad boy de l’histoire), du clan des Serpaï, est prometteur. J’attends avec impatience la suite pour voir ce qu’il advient de lui. L’alternance des points de vue est un gros plus, car cela nous permet de mieux comprendre la psychologie des personnages issue de divers clans et donc de cultures différentes. Cela m’a aussi aidé à ne pas être noyé avec trop d’informations et de s’imprégner de l’univers dans lequel nous plonge l’autrice.

En conclusion : ce roman se lit très vite, l’écriture est fluide, addictive et il y a assez d’action pour que l’on ne s’ennuie pas une seule minute. L’histoire est novatrice et ça fait du bien de découvrir un nouvel univers qui ne sent pas le réchauffé. Vivement la suite !


Chronique rédigée par Célia B.

Parution : 14 mars 2018
Éditions : Flammarion Jeunesse
Nombre de pages : 352
Prix : 15 €
5.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s