Rencontre non préméditée — Cécile Chomin

Couverture Rencontre non préméditée

Pour son avenir, Émilie a déjà tout prévu. Au programme : finir ses études de droit et intégrer l’École nationale de la magistrature, le tout en se faisant repérer par la DGSE afin de devenir agent secret. Et pour ce faire, ses journées doivent se résumer à trois choses : travail, organisation et sport.

Pour Vincent, le mot « avenir » est synonyme de prise de tête. Son quotidien se limite à bosser à l’usine et à sortir faire la fête. Une vie simple, et qui lui convient parfaitement ; de toute façon, dans un mois, il s’engagera dans l’armée et partira pour de bon.

Lorsque Émilie et Vincent se rencontrent, leur attirance est immédiate. Mieux encore, ils se rendent compte qu’ils ont exactement les mêmes attentes : du plaisir, à court terme et sans conséquence. Alors, pourquoi ne pas s’offrir une belle nuit ensemble ? Après tout, ils sont si différents l’un de l’autre qu’ils ne pourront jamais tomber amoureux… si ?


Par Célia Celia

J’ai adoré la trilogie Hot Love de Cécile Chomin (même si je n’en ai lu que deux sur trois…). Alors je n’ai pas trop hésité à me plonger dans cette romance. J’ai eu un peu peur que l’intrigue soit bâclée quand j’ai vu que le roman ne faisait que 71 pages… Mais bon, la dernière fois j’ai beaucoup aimé le style de l’autrice, donc pourquoi pas !

C’est l’histoire d’Émilie qui suite à une enfance difficile veut prendre une revanche sur la vie en ayant un avenir bien défini. Pour cela, elle a un plan de carrière bien tracé, elle rêve de devenir agent secret et il n’y a aucune place pour l’amour dans celui-ci. Vincent, quant à lui, vit au jour le jour depuis le décès de sa fiancée. Pour remettre de l’ordre dans sa vie, il décide de s’engager dans l’armée.

Ce roman est court et tant mieux, car le personnage d’Émilie est insupportable. Elle fait niaise et a un mauvais caractère. On la décrit comme forte et indépendante, mais dès qu’un homme croise son chemin, elle remet toute sa vie en question en un claquement de doigts… Heureusement que Vincent relève un peu le niveau.

L’intrigue sur le souhait d’Emilie de devenir agent secret est en trop, cette facette de l’histoire rend l’héroïne complètement à la masse. Comment font ses proches pour accepter cette originalité qui vire à l’obsession, je ne sais pas !

Pour conclure, ce n’était pas une romance fascinante, mais c’est court et ça se lit vite. La rencontre entre les protagonistes n’est pas développée, les personnages font des choix que l’on ne comprend pas forcément. Tout est précipité, ce qui rend l’intrigue incohérente, une bonne centaine de pages en plus ne serait pas du luxe…


Chronique rédigée par Célia B.

Parution : 21 juin 2017
Éditions : Harlequin
Nombre de pages : 71
Prix : 1,99 €
2.5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s