Les Belles Tome 1 – Dhonielle Clayton

couv1825101

Dans le monde opulent d’Orléans, les gens naissent gris, ils naissent condamnés, et seules les Belles peuvent, grâce à leur talent, les transformer et les rendre beaux. En tant que Belle, Camélia Beauregard est presque une déesse dans cet univers où triomphe le culte des apparences.
Or Camélia ne veut pas se contenter d’être une Belle. Elle rêve de devenir la favorite choisie par la Reine d’Orléans pour s’occuper de la famille royale et d’être reconnue comme la plus douée du pays. Mais une fois Camélia et ses soeurs Belles arrivées à la cour, il s’avère que la position de favorite tient d’avantage du cauchemar. Derrière les ors du palais, les noirs secrets pullulent….

Par Marine  28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Il y a bien longtemps que je ne m’étais pas plongée dans une dystopie, je me souviens pourquoi j’aime autant ce genre du coup. 

L’histoire est celle de Camélia Beauregard, une Belle de naissance, une personne naît avec des couleurs mais aussi avec la capacité de rendre la beauté temporairement aux personnes qui naissent Grise. Elle et d’autre Belles ont appris à maîtriser leur don, mais cette année est différente, elles vont avoir seize ans et vont devoir concourir devant tout le peuple d’Orléans pour réussir à devenir la Favorite, celle qui s’occupera de faire belle la famille Royale. 
Mais derrière les murs de ce château, tout n’est pas rose et finalement la place de Favorite est la moins enviable. Entre un roi absent, une reine froide, la princesse aînée dans le coma et la benjamine capricieuse comme c’est pas permis, notre Favorite va devoir dépasser ses capacités et entre bien malgré elle dans un jeu de manipulation où elle n’est qu’une vulgaire marionnette…

Le personnage de Camélia est agréable, c’est une femme douce avec un goût pour la justice prononcée. En tant que Belle, elle se doit d’être docile, c’est bien mal la connaître car notre protagoniste a tendance à ne pas aimer les règles.
Rémy et Auguste sont deux autres protagonistes, l’un est le garde du corps, l’autre un tombeur de ces dames. Les deux sont différents mais on les apprécie tout les deux. Choix difficile pour Camélia.
Vous l’aurez compris, le triangle amoureux est au rendez vous sans pour autant être dérangeant car il est assez effacé. 
On perd de vue ses « soeurs » et c’est bien dommage, pendant une bonne partie du livre, on ne les croise qu’à travers des lettres qu’elles s’envoient les unes aux autres, heureusement l’auteure se rattrape vers la fin avec des échanges plus régulier. 
Un nombre important de personnages avec les « soeurs » des différentes maisons, mais chacune ayant un caractère bien à elle, un point fort selon moi.

Pour conclure, j’ai beaucoup apprécié cette lecture, même si on ne va pas se mentir, le début nous rappelle pas mal la trilogie Le Joyau d’Amy Ewing. Par la suite, l’auteure a su se démarquer et prendre un autre chemin. Les rebondissements sont présents, évitant les longueurs inutiles et donnant envie de continuer à tourner les pages et avoir le fin mot de l’histoire du château. L’auteure nous plonge dans un monde où l’apparence est la chose la plus importante et où l’être humain est prêt à tout pour être le plus beau. 


Chronique rédigée par Marine 

Parution : 22 février 2018
Éditions : Robert Laffont
Nombre de pages : 465 pages
Prix : 17.90€
4.5

6 réflexions sur “Les Belles Tome 1 – Dhonielle Clayton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s