L’horizon à l’envers — Marc Levy

Couverture L'horizon à l'envers

Où se situe notre conscience ?
Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ?
Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie. Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en oeuvre leur incroyable projet.
Émouvante, mystérieuse, pleine d’humour aussi… une histoire d’amour hors du temps, au dénouement inoubliable, et si originale qu’il serait dommage d’en dévoiler plus.
Un roman sur la vie, l’amour et la mort… parce que, après, plus rien n’est pareil.


Par Célia  Celia

Je suis revenue à mon premier amour en ouvrant un livre de Marc Levy. J’ai eu une période où je ne lisais que cet auteur ! Il a le don pour mélanger subtilement la romance et le fantastique, il le fait d’une telle façon que cela semble presque possible.

Ici, nous allons suivre le destin de Josh, Hope et Luke. Ils sont tous les trois étudiants en neuroscience et leur vie va changer lorsqu’ils sont appelés à participer à un projet secret. Leurs recherches portent sur la conscience et sur notre vision de la mort. Même si ce roman raconte, à la base, l’histoire d’un trio d’étudiants, il faut savoir que l’intrigue est essentiellement centrée sur la romance entre deux des protagonistes.

J’ai beaucoup aimé les personnages (un peu moins celui de Luke…), ils ne sont pas parfaits et justement ce sont leurs défauts qui les rendent attachants. C’est pour cette raison aussi que nous pouvons nous identifier facilement à eux. Ils sont pleins d’humour et l’amour inconditionnel qu’ils se portent est touchant.

Le thème abordé est très bien mené, il y a beaucoup de termes scientifiques et l’on voit qu’il y a un réel travail de recherche effectué par l’auteur. Je suis avec intérêt l’avancée des découvertes faites en neurosciences et ce roman comble mes attentes avec ce côté « eh oui, nous allons le faire ! »

J’ai aimé l’ascenseur émotionnel que nous procure ce roman. Tantôt on peut rire à gorge déployée, tantôt on peut sortir les mouchoirs. On peut dire que Marc Levy sait soigner les fins de ses romans, car celle-ci est juste waouh ! J’ai réfléchi pendant un certain temps après ma lecture à cette fin ou plutôt au projet mené par le trio. J’en déduis que c’est tout simplement un livre qui marque les esprits.

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment. Il y eut quelques longueurs, mais la fin rattrape toute l’histoire. C’est un roman beau et optimiste qui nous offre une possible vision du futur. Je le recommande à tous ceux qui souhaitent découvrir une romance émouvante qui sort des sentiers battus. Par contre pour ceux qui aiment les intrigues légères vous pouvez passer votre chemin.


Chronique rédigée par Célia B.


Parution :  2 février 2017
Éditions : Pocket
Nombre de pages : 416
Prix : 7,80 €
4.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s