D’encre de verre et d’acier, tome 1 – Gwendolyn Clare

couv44756522

Et si on pouvait vraiment créer un monde avec de l’encre et du papier ?

Avec la bonne plume, le bon papier et en respectant des règles complexes, il est désormais possible de voir naître sous ses doigts un nouveau monde. Cette nouvelle branche de la science, la scriptologie, connaît deux adeptes hors du commun : Jumi da Veldana et sa fille Elsa sont nées, comme l’univers d’où elles viennent, sous les doigts d’un scriptologue. Mais elles se sont révoltées et ont elles-mêmes appris, à leur tour, les secrets de cet art, et repris le contrôle de leur petit paradis.

Leur bonheur ne dure pas : Jumi cache un noir secret et disparaît, enlevée sous les yeux de sa fille, qui doit s’aventurer dans le monde réel pour retrouver sa trace. Des canaux d’Amsterdam aux rues du Pise, elle finit par trouver refuge dans une véritable  » maison de fous  » appartenant à l’ordre d’Archimèdes, c’est-à-dire une institution où scriptologues, alchimistes et mécaniciens peuvent venir se mettre à l’abri, étudier et travailler en compagnie d’autres scientifiques. C’est aussi un pensionnat, dont les élèves l’observent avec beaucoup de curiosité – au premier rang d’entre eux, Léo, un mécanicien de génie, avec qui sa rencontre fait des étincelles. L’aide promise à Elsa par l’ordre tardant à se concrétiser, la jeune fille décide de prendre les choses en main. Et ce n’est pas peu dire. Car Elsa, elle aussi, dissimule un secret…


avis

Un roman au résumé intriguant et à la couverture magnifique… Il ne m’en fallait pas plus pour être, une nouvelle fois, captivité par une nouvelle parution des éditions Lumen.

Dans une réalité, des scriptologues possèdent la capacité d’inventer des mondes, de créer des personnages grâce à leur imagination. C’est ainsi que sont nées Elsa et sa mère, grâce à la plume d’un certain Montaigne. Devenues scriptologues à leur tour, elles vivent alors dans un monde scripté, Veldana, et ont réussi à le sauver de la destruction quand leur créateur a cherché à le détruire. Ainsi, les habitants de Veldana possèdent leur propre conscience, leur propre personnalité, et vivent en parfaite autonomie. Jusqu’au jour où Jumi, la mère d’Elsa, se fait enlever sous ses yeux. Elsa va alors partir à sa recherche, même si cela revient à quitter son monde pour découvrir le monde réel…

Je ne vous cache pas avoir eu du mal avant de réussir à rentrer dans l’intrigue. Il faut dire que l’univers est assez complexe et l’auteur prend le temps de tout détailler avant de lancer son intrigue. Résultat : le premier tiers du livre a été assez long, trop introductif, et je n’ai eu de cesse d’interrompre ma lecture, n’arrivant pas à me concentrer pleinement sur ce que je découvrais.

Jusqu’au moment où l’action arrive, presque soudainement. Et, à partir de là, Gwendolyn Clare a su m’enchanter à de multiples reprises. J’ai adoré la façon qu’a l’auteure de nous surprendre constamment, les rebondissements sont imprévisibles et nous transportent littéralement de chapitre en chapitre.

On suit donc Elsa et ses nouveaux amis dans sa quête. Cette dernière veut retrouver sa mère, coute que coute, et j’étais curieuse de découvrir le fin mot de toute cette histoire. Si Elsa reste une héroïne qui m’a trop souvent agacée, j’avoue que la magie de l’univers a fait le reste, et je me suis rapidement prise au jeu, n’arrivant pas à anticiper les révélations que nous fait l’auteur.

On en découvre un peu plus encore sur ces univers, sur leurs caractéristiques, mais aussi sur la façon dont l’imagination peut donner vie. Et qui n’a jamais rêver de pénétrer dans un univers littéraire ? Ici, j’ai eu parfois du mal à resituer la frontière entre ce qui est et ce qui parait. Un vrai jeu d’équilibriste qui nous plonge dans un univers complexe mais o combien original !


Parution :  03 mai 2018
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 467
Prix : 15 €
4.0

6 réflexions sur “D’encre de verre et d’acier, tome 1 – Gwendolyn Clare

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s