The Mortal Instruments – Renaissance, tome 2 : Le prince des Ténèbres – Cassandra Clare

Couverture La cité des ténèbres / The mortal instruments : Renaissance, tome 2 : Le prince des ténèbres

Les sentiments d’Emma pour Julian, son parabatai, font obstacle à sa mission. Pourtant, la jeune Carstairs l’a appris à ses dépens : leur amour est interdit, et pire ! il pourrait les détruire tous les deux. La Chasseuse d’Ombres sait qu’elle devrait fuir… Pourtant, alors que l’étau se resserre dangereusement autour des Blackthorn, Emma ne peut se résoudre à les abandonner. Leur dernière chance est cachée entre les pages d’un grimoire aux terribles pouvoirs : le Livre Noir. Mais tous souhaitent s’en emparer. La guerre n’a jamais été aussi près d’éclater…


avis

J’ai mis un moment avant de me lancer dans cette lecture. Il faut dire que Cassandra Clare a désormais l’habitude de nous faire de beaux pavés ; j’attendais donc une période plus calme pour pouvoir lire ce nouvel opus tranquillement.

J’avais également un peu peur de ne pas me retrouver dans l’histoire, ayant lu le tome précédent il y a un an. Mais, de ce côté, aucun souci : les pièces du puzzle se sont vite remises à leur place, et Emma, Julian, Mark, Diana et les autres personnages m’ont aidée à retrouver petit à petit mes repères. J’ai donc pu profiter pleinement de cette suite sans me sentir, à aucun moment, perdue dans l’histoire.

Après la trahison de Malcolm, les Blackwood ne savent plus très bien sur qui compter ; Julian sent que leur tranquillité risque d’en être bouleversée, mais aussi que ses secrets sont sur le point d’être révélés. Mais, plus encore, sa relation avec Emma, son parabatai, bat de l’aile : tous deux ont du mal à retrouver leur relation d’avant.

On n’aura pas trop le temps de s’apitoyer sur les déboires du tome précédent. Dès les premiers chapitres, on se retrouve directement plongé au coeur de l’action. L’intrigue reprend là où on l’avait laissée, sur un rythme immédiatement soutenu. Cassandra Clare donne le ton pour ce tome : elle va nous laisser aucun moment de répit et va enchainer actions, rebondissements et révélations époustouflantes.

Je suis à chaque fois époustouflée devant la plume de l’auteur. Elle a créé un univers riche, dense et assez complexe qu’elle ne cesse d’enrichir. Et c’est avec émerveillement que l’on se rend compte à quel point les petits détails s’imbriquent dans le schéma plus grand qu’est le monde de The Mortal Instruments.

J’avais tout de même un peu peur de ne pas m’y retrouver avec les personnages. Il faut dire que l’on passe rapidement d’un point de vue à un autre. Mais tout se fait dans une logique implacable, à un tel point que ses changements narratifs ne se ressentent pas. Au contraire, c’est un plaisir de découvrir l’histoire sous tous ces angles, on a ainsi toutes les cartes en main pour mieux saisir l’immensité de ce que l’on découvre.

En définitive, j’ai adoré cette suite qui me plonge plus encore dans ce monde. Avec déjà dix tomes de parus, on aurait pu croire que Cassandra Clare aurait déjà fait le tour de sa création mais, force est de constater qu’elle nous réserve encore de belles surprises. On en apprend plus encore sur les Chasseurs d’Ombres, sur leur histoire, et c’est aussi avec plaisir que l’on recroise la route de Jace, de Clary, mais surtout de Magnus et d’Alec.

Suivre l’histoire de Julian et d’Emma est un vrai régal : on s’attache vraiment à la fratrie des Blackwood, à leur histoire si particulière, mais aussi à ce lien entre nos deux parabatai. Je suis curieuse de découvrir jusqu’où tout cela va pouvoir les mener, surtout après le douloureux final de ce tome. Julian va, une nouvelle fois, devoir protéger sa famille avant tout, peu en importe le prix. Et nul doute que Cassandra Clare nous mettra une nouvelle fois à rude épreuve avec le prochain – et dernier – tome de cette trilogie…


Parution :  05 avril 2018
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 816
Prix : 20.90 €
pcc

3 réflexions sur “The Mortal Instruments – Renaissance, tome 2 : Le prince des Ténèbres – Cassandra Clare

  1. Pingback: Bilan livresque – Juin 2018 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s