Charisma – Jeanne Ryan

Couverture Charisma

Aislyn est d’une timidité maladive : impossible pour elle de prendre la parole en public, et c’est encore pire quand il s’agit de discuter avec un garçon…
Alors quand on lui propose du Charisma, drogue de thérapie génique supposée la guérir, elle n’hésite pas bien longtemps. Du jour au lendemain, la voilà devenue charmante et populaire.
Mais Aislyn n’est pas la seule à avoir subi l’injection, et il s’avère que ce traitement miracle a de terribles effets secondaires…

 


Par Célia  Celia

«Charisma: une seule dose suffit», avec cette accroche et cette couverture, impossible de passer à côté de ce roman. J’ai beaucoup entendu parler du premier roman de Jeanne Ryan, Addict, et plus particulièrement de l’adaptation cinématographique qui s’intitule «Nerve».

Nous allons suivre le quotidien d’Ayslin, une adolescente souffrant de timidité maladive. Toute interaction sociale est un véritable calvaire pour elle. Passionnée de sciences et plus précisément des avancées technologiques en matière de génétique, elle rend souvent visite au Docteur Sternfield spécialiste dans ce domaine. Lors d’une visite au laboratoire du Docteur Sternfield, celle-ci propose à Ayslin un traitement pour combattre sa timidité : le charisma. Ce traitement miracle n’a finalement pas les effets escomptés…

J’ai eu des hauts et des bas avec le personnage d’Ayslin. Son caractère caricatural et parfois extrême, m’a exaspéré à plusieurs reprises… Par contre, j’ai adoré Shane, il a du répondant, c’est un battant. Ce roman a vraiment besoin d’un personnage charismatique comme lui pour relever le niveau de tous les autres.

Jeanne Ryan a une plume fluide, son histoire est intrigante, passionne et elle se lit très facilement. Je note quand même quelques longueurs au début du roman. Heureusement que la problématique générale m’intéressait, car j’ai eu du mal avec les premières pages.

La thématique de la modification génétique est un sujet controversé et j’ai apprécié lire un roman qui traite cette problématique. C’est effrayant et excitant à la fois, car tout au long de ma lecture je me suis posé la question de savoir jusqu’où nous sommes capables d’aller au nom de la science.

Pour conclure, j’ai passé un excellent moment de lecture. Ce roman est dépaysant, sa thématique m’a passionnée surtout que l’autrice nous apprend que plusieurs expériences de ce type sont en cours ! Dans tous les cas, j’ai bien envie de découvrir le premier titre de Jeanne Ryan maintenant !


Chronique rédigée par Célia B.


Parution :  7 juin 2018
Éditions : Robert Laffont (R)
Nombre de pages : 396
Prix : 17,90 €
4.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s