Kiss me at Midnight, tome 1 – Rin Mikimoto

Couverture Kiss me at midnight, tome 1

Elle, c’est Hinana : une lycéenne sérieuse qui rêve secrètement de vivre une histoire d’amour digne d’un conte de fées.
Lui, c’est Kaede : un irrésistible acteur, un peu frivole et aux yeux baladeurs quand il croise de jolies filles.
Lors d’un tournage dans le lycée de Hinana, tous deux vont se croiser, se déconcerter puis se chercher…C’est le début d’une romance loin des attentes de cette Cendrillon des temps modernes !


avis

J’aime beaucoup le manga Close to Heaven, que je trouve très doux et poétique. Alors, quand j’ai vu qu’un autre titre de cette mangaka était édité en français, je n’ai pas hésité une seule seconde.

Résultat de recherche d'images pour "Kiss me at midnight pika"

Hinana est une jeune fille qui rêve d’amour. Pourtant, son sérieux donne une image bien différente, à un tel point qu’elle est connu pour être très consciencieuse et raisonnable. C’est bien pour cela qu’elle est choisie en tant que figurante pour un film qui doit se tourner dans son lycée durant les vacances scolaires. Un film dont le personnage principal est incarné par Kaede, acteur en vogue et idéal masculin pour toutes les jeunes filles… dont Hinana.

Résultat de recherche d'images pour "Kiss me at midnight pika"Revisite du conte de Cendrillon, avec un prince charmant finalement pas si charmant que cela, Kiss me at midnight joue avec les codes du shojo en nous présentant des  personnages dans des situations qui auraient pu être prévisibles mais qui, finalement, sont bien loin de ressembler à ce à quoi on s’imaginait. La mangaka joue véritablement avec les grands clichés du shojo et arrive ainsi à apporter une touche de fraicheur dans son récit.

Trop idéalisés, Kaede et Hinana sont finalement des personnages maladroits, bourrés de défauts, qui sont obligés de jouer au quotidien le rôle qu’on attend d’eux. Ils vont se rencontrer de la plus curieuse des façons et vont se retrouver dans des situations plus que cocasses !

En définitive, j’ai vraiment aimé le ton décalé avec lequel la mangaka revisite le conte de Cendrillon. L’influence reste assez lointaine, et les clins d’œil au conte originel s’intègrent parfaitement au récit. Quant aux dessins, ils sont toujours aussi doux et délicats, ce qui m’avait déjà séduite dans Close to Heaven. Un shojo drôle et agréable, parfait pour se détendre : je suis curieuse de découvrir ce que Rin Mikimoto nous réserve pour la suite.


Éditions : Pika
Genre : Shojo
Nombre de tomes VO : 8 (série en cours)
Nombre de tomes VF : 1 (série en cours)
Prix : 6.95 €
4.5

 

3 réflexions sur “Kiss me at Midnight, tome 1 – Rin Mikimoto

  1. Pingback: Kiss me at midnight, tome 2 – Rin Mikimoto | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s