Darkest Minds (Les Insoumis), tome 1 : Rébellion – Alexandra Bracken

couv57528759

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleurs en fonction du danger qu’ils représentent, et parqués dans des camps.
Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s’enfuient. Échapperont-ils à leurs poursuivants? Et surtout, parviendront-ils à maitriser leurs pouvoirs psi sans perdre leur âme?
Dans un monde à la dérive, leur liberté fait peur. Pourtant, l’avenir est entre leurs mains.


avis

J’avais toujours connu la série Les Insoumis. Mais, jusque là, le résumé ressemblait un peu trop à un mélange de dystopies déjà existantes et, tandis que nous étions abreuvés de ce genre, je n’avais jamais vraiment eu envie de la lire. Et puis je n’étais pas très fan de la couverture…

C’est avec la sortie du film que j’ai eu un regain d’intérêt pour cette série. Déjà séduite par la réédition des livres et leur nouvelle couverture, la bande annonce a réussi à me surprendre. Il faut dire que la dystopie est bien moins présente en ce moment. Du coup, je n’étais pas contre l’idée de me plonger à mon tour dans ce monde. Et j’ai bien fait, car j’ai adoré !

Dans un futur proche, la NIAA, maladie de neurodégénérescence idiopathique aigüe des adolescents, a affecté tous les jeunes enfants américains à leur puberté. 90% d’entre eux sont décédés. Mais ce ne sont pas d’eux que le gouvernement s’inquiètent, mais de ceux qui ont survécus. Car les enfants survivants ont alors développés des capacités psychiques exceptionnelles, classées par couleur en fonction de leur compétence et de leur dangerosité : les verts et les bleus, plus communs, sont facilement contrôlables par l’armée. Mais les oranges et les rouges, bien plus dangereux, sont immédiatement écartés.

Les enfants sont, depuis, parqués dans des camps. Ruby vit dans l’un d’entre eux depuis six ans. Elle accomplit ses tâches dans le silence et essaie de se faire transparente afin d’éviter de trop attirer l’attention. Car Ruby a un secret : lors du triage, elle a réussi à convaincre le médecin qu’elle était une Verte, une enfant aux capacités psychiques peu dangereuses. Mais Ruby le sait, étant donné ses compétences, elle est une Orange. Sauf que les Orange, comme les Rouge, ont été sortis du camp par les Forces PSI, et ne sont jamais revenus. Nul ne sait ce qu’il est advenu d’eux depuis, même si, d’après les rumeurs, on laisse entendre qu’ils ont tous été éliminés…

Lorsque son secret est sur le point d’être révélé, Ruby va alors devoir faire confiance à des inconnus afin de sauver sa vie.

Je me suis vraiment régalée dans cet univers. A mi-chemin entre La 5ème Vague ou encore Hunger Games, Alexandra Bracken nous plonge dans un monde dévasté, proche de l’anarchie. Si la société américaine existe encore, sa population est obligée de vivre selon les règles de la loi martiale. Les naissances sont contrôlées, le travail inexistant, les maisons abandonnées. Au milieu de tout cela, certaines poches de résistances essayent de s’organiser. Mais qui dirige qui ? Impossible de savoir à qui faire confiance. Et Ruby va l’apprendre à ses dépends.

J’ai eu un peu de mal avec le personnage de Ruby, même si je sens qu’elle va très surement se révéler dans les prochains tomes étant donné les évènements qu’elle traverse. Mais Ruby, malgré ses seize ans, reste la petite fille fragile de dix ans qui a été enlevée à ses parents, et qui se laisse un peu porter par la situation. Elle ne connait rien du monde qui l’entoure, et n’est pas vraiment combative non plus. Elle le sera surtout par la force des choses. Ce sera sa faiblesse, mais aussi sa plus grande force.

Alexandra Bracken nous réserve de belles surprises et révélations dans ce premier tome. On découvre le monde tel qu’il est devenu, on en apprend également plus sur les organismes qui le régissent. Pourtant, je ne pouvais m’empêcher de me dire que certains éléments m’échappaient, comme s’il me manquait une information essentielle. Je vais donc m’empresser de lire la suite de cette trilogie afin de découvrir ce que nous prépare l’auteure. Et j’ai hâte de découvrir cet univers sur grand écran !


Parution : 12 juillet 2018
Éditions : De la Martinière Jeunesse
Nombre de pages : 512
Prix : 14.90 €

4.5


Découvrez la bande annonce du film, en salle aujourd’hui !

13 réflexions sur “Darkest Minds (Les Insoumis), tome 1 : Rébellion – Alexandra Bracken

  1. Pingback: Throwback Thursday Livresque – Livre préféré de l’été 2018 | Alice Neverland

  2. Pingback: Darkest Minds (Les Insoumis), tome 3 : Dénouement – Alexandra Bracken | Alice Neverland

  3. Pingback: Darkest Minds (Les Insoumis), tome : Le chemin de la vérité – Alexandra Bracken | Alice Neverland

  4. C’est une saga qui me tente depuis pas mal de temps. Les dystopies, je ne m’en lasse jamais, j’adore leur force et les messages importants qu’elles font passer à tous les coups. Et puis, les émotions qu’elles génèrent… C’est totalement dingue. J’ai ressenti ça en voyant cette bande-annonce, je pense que ce film va être extra et que le matériau d’origine que sont les livres doivent être top aussi. Il me tarde de découvrir tout ça, surtout que j’entends beaucoup de bien de l’écriture d’Alexandra Bracken qui plus est ! Tout est réuni pour passer un super moment de lecture ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Cette saga est vraiment tentante, je me demande ce que donne le film (qui ne passe, évidemment, PAS dans mon ciné ! grrr !). Ayant adoré « Hunger Games » et « La 5e Vague », je pense que cette franchise va me plaire. Et les nouvelles couvertures sont top !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s