Il suffit parfois d’un zeste de folie — Nina Kelly

Couverture Il suffit parfois d'un zeste de folie

Tout les oppose… mais ils ne pourront bientôt plus se passer l’un de l’autre.Pour rester en bonne santé, Mélissa ne jure que par les remèdes naturels, le yoga et un régime végétarien. Alors, quand sa meilleure amie lui dégote un poste de secrétaire dans un cabinet médical, on ne peut pas dire qu’elle soit enchantée, même si elle ne peut s’offrir le luxe de refuser. D’autant qu’elle connaît l’un des jeunes médecins du cabinet, Benjamin, et que leur première rencontre a été aussi catastrophique qu’explosive. Mais, si le destin a choisi de remettre Benjamin sur sa route, c’est sûrement pour une bonne raison? A propos de l’auteur : Parisienne depuis toujours, Nina Kelly exerce le métier d’infirmière depuis quatorze ans. Mère de famille, elle est mariée à un homme très patient qui tolère toutes ses activités : fabrication de savonnettes, tricot, broderie, etc. Dévoreuse compulsive de romances, elle adore raconter des histoires et parsème ses récits de beaucoup d’humour.


Par Célia  Celia

La couverture de ce roman est sympa tout comme le résumé. Ce mélange annonce une lecture légère et tranquille. Je ne me suis pas trompée, cette romance est réellement rafraichissante même si je dois avouer que tout est prévisible du début à la fin.

Dans cette histoire d’amour, nous allons suivre Mélissa et Benjamin dans leur quotidien plutôt mouvementé. Lorsque la meilleure amie de Mélissa lui propose un travail en tant que secrétaire médicale, elle ne peut pas refuser. C’est ainsi qu’elle se retrouve nez à nez avec Benjamin, l’un des médecins du cabinet. Tout les oppose, car Mélissa ne jure que par l’aromathérapie et la médecine douce alors que cela va à l’encontre des principes de Benjamin.

Mélissa est une jeune femme végétarienne qui prône la thérapie par les plantes et le yoga. Je ne l’ai pas trouvée ouverte d’esprit… Elle a des valeurs et elle n’arrive pas à comprendre ceux qui ont un avis différemment du sien. Benjamin quant à lui est décrit comme l’homme parfait. C’est un docteur au grand cœur. Cependant, je l’ai trouvé fade à plusieurs reprises, car il se plie aux diverses volontés de Mélissa sans vraiment rechigner…

Je m’attendais à une intrigue ayant un peu plus de mordant… J’ai été déçue à ce niveau-là. L’histoire et les protagonistes sont trop lisses à mon goût.

Il y a beaucoup de personnages secondaires et d’événements en parallèle de la romance et j’avoue que je m’y suis un peu perdue à certains moments. Toutefois, les personnages secondaires sont pour la plupart attachants. J’ai souvent souri grâce à eux.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment. Cette romance se lit facilement et c’est sans prise de tête. Par contre, tout semble trop parfait dans cette histoire ce qui enlève un peu de peps à l’intrigue…


Chronique rédigée par Célia B.


Parution :  5 septembre 2018
Éditions : Harlequin
Nombre de pages : 336
Prix : 4,99 €
4.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s