Edens Zero, tome 1 : Dans le ciel de Sakura – Hiro Mashima

Rebecca, jeune B-Cubeuse en quête de millions de vues sur sa chaîne, et Happy, son chat bleu, débarquent sur l’île de Granbell, réputée pour son gigantesque parc d’attractions géré uniquement par des robots ! Ils rencontrent toutefois un humain, le seul de l’île : Shiki, un jeune garçon un brin sauvage qui rêve d’autres horizons. C’est alors que les employés mécaniques se montrent menaçants à l’égard des humains…


avis

J’adore les mangas, j’en lis depuis plus de quinze ans et, pourtant… je n’ai jamais lu – ni vu – Fairy Tail. Mais le nombre de tomes déjà existant m’a toujours refroidie – même si ce n’est pas vraiment une excuse, Monsieur possédant la collection complète à la maison. La parution de la nouvelle série de l’auteur, Edens Zero, était donc pour moi l’occasion parfaite de découvrir ce mangaka.

Image associée

J’ai, dans un premier temps, été étonnée : le chara design de Hiro Mashima est immédiatement reconnaissable, les personnages ressemblants très fortement à ceux de Fairy Tail. C’était une sensation étrange, j’avais l’impression de lire sa première série tout en ayant un speech différent. Je pense que ce sentiment s’allégera avec le temps, au fur et à mesure que l’histoire s’installera.

Image associéeGros point positif : j’ai adoré découvrir une série fortement axée science-fiction, avec pourtant des notions magiques qui apportent une touche d’originalité à cet univers. Un mélange détonnant mais qui fonctionne agréablement, entre prouesse magique et autre échappées en vaisseau spatial.

L’histoire est intrigante grâce au personnage de Shiki dont on ne sait, au final, pas grand-chose, si ce n’est qu’il est doté de capacités extraordinaires faisant appel à l’Ether. Une sorte de mage mécanique, comme il se décrit si bien lui-même. Les rouages s’enclenchent doucement dans ce tome, mais nul doute que les origines de ce jeune garçon si surprenant vont être au centre de cette nouvelle série.

Les autres personnages sont pour l’instant un peu Résultat de recherche d'images pour "edens zero"lisses, mais Rebecca et Happy jouent l’effet contraste avec brio ; la touche féminine et légère qu’il fallait à la série pour être un vrai moment de détente, sans tomber dans le graveleux comme je le redoutais.

Après ce premier tome, je suis donc assez agréablement intriguée même si, pour l’instant, je ne sais pas trop vers quoi l’auteur va partir. Mais ce mélange magie/science-fiction est plutôt prometteur, et les possibilités de Hiro Mashima sont infinies. Nul doute que les fans de Fairy Tail seront ravis de retrouver le style si reconnaissable du mangaka, ainsi que des notions familières comme « la guilde des aventuriers », ou alors des clins d’œil à la pop culture (coucou Albator !). Pour ma part, j’attendrais d’avancer un peu dans la série pour me faire un avis plus tranché.


Éditions : Pika
Genre : Shonen
Nombre de tomes VO : 1 (série en cours)
Nombre de tomes VF : 1 (série en cours)
Prix : 6.95 €

7 réflexions sur “Edens Zero, tome 1 : Dans le ciel de Sakura – Hiro Mashima

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s