A première vue – Colleen Hoover

couv25713538

Merit Voss sait qu’elle est une fille un peu bizarre. Elle collectionne, par exemple, les trophées qu’elle n’a pas gagné. C’est en voulant en acquérir dans une brocante qu’elle fait la connaissance d’un séduisant jeune homme, Sagan. Il lui plaît immédiatement mais elle va vite réaliser que la situation risque d’être un peu plus compliquée qu’elle ne le pensait et que l’alchimie qu’elle a cru percevoir entre eux, a peu de chances de se développer.
Rien n’est jamais simple dans la famille Voss. Ses parents sont séparés officiellement mais vivent encore sous le même toit, celui d’une ancienne église désaffectée. Son père a épousé l’infirmière de son ex-épouse, qui l’a assistée lorsqu’elle a eu un cancer. Ses frères et soeurs ont des traits de caractère qu’elle n’apprécie pas et qui le rendent aussi étranges que leurs parents. Merit ne supporte plus cette famille dont elle juge sévèrement chaque membre.
Mais, le pire est peut-être à venir quand elle découvre que les apparences sont peut-être trompeuses. Quand la vérité se dévoile, lorsque des secrets bien gardés commencent à émerger, Merit est confrontée à une tâche difficile : remettre toutes ses certitudes en question.


avis

Colleen Hoover est une auteure que j’adore et, pourtant, je suis toujours réticente à l’idée de me plonger dans une nouvelle de ses histoires, sans que je ne sache pourquoi. C’est ce qu’il s’est passé avec ce roman alors que, pourtant, il s’avère être une de mes plus belles surprises de cette auteure !

A première vue est un young adult, plus dans l’esprit d’Hopeless que des autres parutions de l’auteure. Mais n’essayez pas d’imaginer ce qui se cache derrière ce résumé, car A première vue est bien plus que ce qui y est évoqué. Ce roman est unique, imprévisible, déroutant et surprenant.

Merit est une jeune fille de dix-sept ans, a priori normale, si ce n’est sa famille plus qu’atypique. Elle vit avec son grand-frère, sa sœur jumelle, son demi-frère, sa mère, son père et le nouvelle femme de ce dernier dans une église réaménagée. Une façon de vivre qui fait le bonheur des commérages de la ville. Mais une famille dans laquelle Merit a du mal à (re)trouver sa place. Une famille qui l’a engloutie et qui l’efface, doucement.

Merit apparait comme une jeune fille solitaire. Mais, plus l’histoire avance, plus on se rend compte qu’elle subit sa solitude plus qu’elle ne la souhaite. Dès le départ, malgré une apparence de jeune fille classique, Merit perturbe. Quelque chose chez elle dérange, sans que l’on arrive à y mettre le doigt dessus. Le personnage de Merit est complexe, très dichotomique. Et, plus l’histoire avance, plus le lecteur commence à comprendre ce qui se cache derrière sa façade. Un coup de tonnerre dans le récit. Et c’est ainsi que Merit a su me toucher en plein cœur avant de me le tordre dans tous les sens. J’ai rarement autant pleuré pour un personnage…

Car Colleen Hoover a réussi à me faire ressentir chaque sentiment, chaque douleur, chaque cri que retient Merit depuis des années. Pourtant, je ne connais pas grand chose à la thématique évoquée ici. Mais je vivais littéralement les émotions de Merit, je partageais ses pensées, ses paroles, son ressenti : ça m’a véritablement secouée.

J’ai également aimé le fait que la romance ne prenne pas le pas sur l’histoire de Merit. Certes, cette dernière est présente, mais elle s’inscrit parfaitement dans la grande famille complètement givrée de Merit. C’est parfaitement équilibré, c’est mignon, drôle et pourtant douloureux à la fois, le tout traité avec finesse… Du pur Colleen Hoover, forcément.

Ainsi, avec cette histoire, Colleen Hoover nous prouve une nouvelle fois qu’elle arrive encore à se renouveler en nous proposant des histoires fortes, simples mais tellement uniques, avec des personnages normaux mais tellement charismatiques. J’ai été très surprise par la force des émotions que j’ai ressenti dans ce roman, c’était tellement puissant que je n’ai pas pu m’empêcher de vivre cette histoire avec Merit. Un très beau coup de coeur pour ce young adult qui vaut indéniablement le détour !


Parution : 11 octobre 2018
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 340
Prix : 17 €
pcc

8 réflexions sur “A première vue – Colleen Hoover

  1. Tu m’as totalement donné envie de craquer ! Je ne sais pas pourquoi je suis également toujours en hésitation devant un de ses livres. Pourtant, le seul que j’ai lu d’elle (Maybe Someday) a été un véritable coup de foudre et tout ses résumés m’intrigue plus ou moins… étrange ahah xD. Le prochain coup je me le prendrais peut-être, allez !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s